Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Coupe de France : Télérama se défend d'avoir voulu ridiculiser les Vendéens

lundi 14 mai 2018 à 18:38 Par Martial Cure, France Bleu Loire Océan et France Bleu

De nombreux Vendéens s'étaient sentis blessés à la lecture d'une chronique du magazine Télérama consacrée à la finale de la coupe de France de football. La directrice de la rédaction se dit désolée que les termes employés aient pu choquer et précise que cette rubrique est avant tout humoristique.

Des supporters du VHF
Des supporters du VHF © Maxppp -

Les Herbiers, France

Dans une rubrique du magazine Télérama, consacrée au programme TV du mardi 8 mai, et à la retransmission de la finale de la coupe de France de football sur France 2, on pouvait lire à l'adresse des footballeurs des Herbiers opposés au PSG : "Prendre une fessée monumentale devant la France entière, faire un long voyage dans un vieux bus des années 70 sans climatisation où ça sent le jambon-beurre et devoir poser une RTT le lendemain pour s'en remettre... Une raclée et des vacances forcées ça fait beaucoup !". Ces termes avaient choqué plus d'un Vendéen. Le sénateur Bruno Retailleau, jugeant les propos méprisants, opposant "les élites parisiennes aux ploucs de province" .  

Sollicitée par France Bleu Loire Océan, pour répondre à l'émotion suscitée en Vendée par cette rubrique, le magazine Télérama répond ce lundi. Dans un communiqué, la directrice de la rédaction, Fabienne Pascaud se dit désolée que ces propos aient pu blesser quelqu'un. Cette rubrique explique-t-elle  tente de prendre le sport avec légèreté, et humour. Quant à l'accusation de "parisianisme", Fabienne Pascaud rappelle que pour présenter les demi-finales aller de la Ligue des champions le mois dernier: Télérama s'était moquée des footballeurs du PSG en ces termes : "Au moins une chose est sûre : si on entre “demi-finale de la Ligue des champions“ dans un moteur de recherche, on n’est pas près de tomber sur une photo des joueurs du PSG.". Et de conclure "Vive le foot, vive la Vendée et vive l’humour !"