Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
DOSSIER : Sport Féminin Toujours

Coupe de France, Thonon Evian FC / OL : les Haut-savoyardes veulent se régaler

-
Par , France Bleu Pays de Savoie

C’est leur Everest. Ce samedi (14h15), les joueuses de Thonon Evian FC (D2) vont défier les stars de l’Olympique Lyonnais (D1) en 8e de finale de la Coupe de France féminine de football. Une rencontre déséquilibrée mais un match de gala à savourer sans modération pour les haut-savoyardes.

"Mon rêve ? Franchement ? Ce serait de gagner." Assise sur la pelouse synthétique du stade de Saint-Julien-en-Genevois, Aliya Saïd affiche un large sourire. Samedi, la défenseuse centrale va vivre le plus grand moment de sa jeune carrière. "Jouer contre l’OL en 8e de finale de la Coupe de France c’est presque irréel." L’Olympique Lyonnais et ses 6 Ligues des champions, ses stars, ses joueuses internationales. "La meilleure équipe féminine du monde", poursuit l’entraineur adjoint du Thonon Evian FC."Jouer Lyon c’est comme affronter le Real Madrid dans le foot masculin", poursuit Adam Amellal. 

Dédramatiser

Pour préparer cette rencontre au sommet, les derniers entrainements ont été axés sur le travail défensif. "On sait que nous allons devoir défendre pendant quasiment tout le match", reconnait Aliya Saïd. A 21 ans, passée par le centre de formation lyonnais avant de rejoindre le club des bords du Léman, la jeune femme sait que ce match sera compliqué. "Nous allons devoir défendre ensemble, se battre les unes pour les autres, être soudées et afficher un bon était d’esprit." Mais pas question de dramatiser. "Il faut savourer ce moment, insiste Adam Amellal. Ne pas être actrices mais réalisatrices et surtout, se régaler."

REPORTAGE - Dernières heures avec le choc contre l'OL pour les joueuses de Thonon Evian FC.

Travail défensif au programme des derniers entraînements des joueuses de Thonon Evian FC.  - Radio France
Travail défensif au programme des derniers entraînements des joueuses de Thonon Evian FC. © Radio France - Richard Vivion

Avec le public 

"On est toutes sous pression mais aussi excitées", reconnait Amandin Jung. La milieu défensif haut-savoyarde espère "réussir un bon match" pour montrer le niveau des joueuses."On ne va pas les regarder jouer", poursuit Alisson Blais. L’autre milieu de terrain de Thonon Evian ne se laisse pas impressionner par l’armada de stars lyonnaises (Wendie Renard, Amandine Henry, Amel Majri…). "Mais pour le public ce sera sympa de voir toutes ses grandes joueuses." Des spectateurs prêts aussi à supporter leur équipe. "Je suis allée faire des courses et un monsieur m’a arrêtée pour me dire qu’il serait au stade samedi", raconte Alisson Blais. 

Thonon Evian FC – OL, 8e de finale de la Coupe de France féminine de football à partir de 14h15 samedi 1er février au stade Joseph Moynat de Thonon-les-Bains. 

  • Pour ce déplacement en Haute-Savoie, l’olympique Lyonnais sera privé de sa star norvégienne, Ada Hegerberg. La Ballon d’Or 2018 a été victime d'une rupture du ligament croisé antérieur du genou droit lors d’une séance d’entraînement.   
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu