Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
CARTE - Météo : 13 départements en vigilance rouge canicule, 47 en vigilance orange aux orages
Dossier : Coupe de France de football

VIDÉO - Coupe de France : "Tout le monde maintenant veut devenir partenaire de l'ASM Belfort"

- Mis à jour le -
Par , , France Bleu Belfort-Montbéliard

Jean-Paul Simon, le président de l'ASM Belfort, savoure son plaisir, après la qualification mardi de son équipe en quarts de finale de la coupe de France de football. Selon lui, cette épopée apporte au club de nombreux avantages, notamment financiers.

Jean-Paul Simon ce mardi soir lors du match contre Montpellier
Jean-Paul Simon ce mardi soir lors du match contre Montpellier © Radio France - .

Et maintenant? Que va-t-il se passer pour l'ASM Belfort? Après sa qualification historique pour les quarts de finale de la coupe de France de football ce mardi soir, son président Jean-Paul Simon pense déjà à la suite. Au tirage au sort, jeudi bien sûr. Au match qui va sans doute se dérouler au stade Bonal. Mais pas seulement : " la coupe nous a déjà rapporté 300 000 euros de dotations de la fédération française de football. Sans parler du reste des recettes " a confié le président, sur France Bleu Belfort Montbéliard. 

Je continue de vendre mon club avec passion 

Il y a donc les recettes directes et puis les retombées en ce qui concerne les partenariats. Selon jean-Paul Simon: " tout le monde maintenant veut être partenaire de l'ASMB. ET moi je fais comme d’habitude, je vends mon club avec passion. Il est vrai que c’est plus facile en ce moment que quand on est avant dernier de Nationale 2 et qu'on joue devant 200 personnes ". 

Jean-Paul Simon a aussi confié qu'il allait organiser un événement ce jeudi au stade Serzian pour suivre le tirage au sort : "je rêve toujours du PSG" a -t-il dit. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess