Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Coupe de France : une journée avec les supporteurs de l'US Orléans

-
Par , France Bleu Orléans

Ils étaient plus de 150 supporteurs au Roazhon Park de Rennes, mercredi soir, à soutenir l'US Orléans pour le quart de finale de Coupe de France de football. Une journée ponctuée par une défaite (2-0), mais festive.

Soleil et sourires au beau fixe au départ du stade de la Source.
Soleil et sourires au beau fixe au départ du stade de la Source. © Radio France - Guillaume Drechsler

Certes, la Bretagne n'a pas rimé avec 'gagne'. Mais les supporteurs de l'US Orléans ont tout donné pour pousser leur équipe lors du quart de finale de Coupe de France, perdu à Rennes (2-0). Entre le départ en milieu de journée du stade de la Source et le retour en pleine nuit, les fans de l'USO ont usé leurs cordes vocales dans la bonne ambiance.

Les cinq heures de trajet prévus au départ se sont un peu éternisés à l'entrée de l'agglomération rennaise. Comme chaque déplacement de supporteurs, les forces de l'ordre doivent escorter les bus jusqu'au stade. Rendez-vous prévu à 17h30 pour une arrivée au Roazhon Park vers 18h. Les policiers arrivent à... 17h52! Cinq minutes plus tard, l'impatience et l'agacement laissent place à l'excitation.

Fiers malgré la défaite

Certes, le Stade Rennais s'est rapidement montré supérieur aux Orléanais. Mais les joueurs de Didier Ollé-Nicolle ont longtemps résisté (un peu grâce à la VAR). Les minutes passent et l'optimisme des supporteurs, confiants et euphoriques avant le match, s'efface peu à peu. Le futur huitième de finaliste de la Ligue europa étouffe l'USO et marque aux 65e et 71e minutes par Bourigeaud et Niang.

Après le match, la déception de la défaite s'est transformée rapidement, pour les supporteurs, en fierté. La fierté de ce parcours en Coupe de France qui les a emmené en Normandie, en Bourgogne, en Dordogne, en Mozelle et en Bretagne. Et tout cela au milieu d'un huitième de finale de Coupe de la Ligue contre le PSG.

"Merci pour ces émotions", "fiers de ce que les joueurs ont montré sur le terrain", "une bonne publicité pour le club" confiaient après le match les supporteurs de l'USO. Qui espèrent retrouver cet engouement, en championnat, au stade de la Source.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess