Football

Coupe de la Ligue - Ali Ahamada sauve Toulouse contre Auxerre (3-3, 2-1 tab)

Par Frédéric Chapuis, France Bleu Toulouse jeudi 29 octobre 2015 à 2:21

Toulouse se qualifie pour les 1/8e de finale de la Coupe de la Ligue en éliminant Auxerre au terme d'une séance de tirs au but qui a vu Ali Ahamada stopper trois tirs adverses et une quatrième frappe non cadrée.

Le gardien toulousain, qui a connu quelques hauts et beaucoup de bas depuis ses débuts en Ligue 1 en février 2011, est le héros d'un match à rebondissements. Ali Ahamada a d'abord encaissé trois buts dans le match avant de s'illustrer au cours de la séance de tirs au but contre Auxerre en 1/16e de finale de la Coupe de la Ligue (3-3, 2-1 tab). Il a effectué trois arrêts sur les cinq tirs auxerrois. Ali Ahamada a par ailleurs vu une quatrième frappe passer au-dessus de sa cage. Une soirée folle pour Toulouse et son héros qui garde les pieds sur terre.

"C'est un bon moment à vivre. La Coupe, c'est magique mais on n'a pas le temps de rester dans cette euphorie"

Ali Ahamada, gardien de but du TFC.

"J'aime beaucoup cette phase. Les tirs au but, je les travaille un peu la semaine. Ça fait déjà quelques années que je suis à l'aise dans les séances de tirs au but. Ce soir, c'est un bon moment à vivre parce que la Coupe, c'est magique. Mais il faut de suite se concentrer parce qu'on a un match qui arrive très rapidement. On n'a pas le temps de rester dans cette euphorie et il faut vite se remobiliser".

Ali Ahamada apprécie les séances de tirs au but avec Toulouse.

Toulouse pense déjà à Montpellier

La qualification acquise ne fait pas oublier les lacunes, notamment défensives, encore affichées par Toulouse contre une équipe de Ligue 2 réduite à 10 contre 11 pendant près de 40 minutes. Dominique Arribagé, n'est pas vraiment rassuré avant la réception de Montpellier pour la 12e journée de Ligue 1, mais l'entraîneur veut aussi retenir du positif.

"Pour le moral, la qualification est fondamentale"

Dominique Arribagé, entraîneur du TFC 

"La qualification était très importante, pour la suite, pour le moral, c'est fondamental. Donc je le prends comme ça aussi même si le jeu produit, le scénario du match, les buts encaissés, forcément, on se pose des questions. Mais je vais être très pragmatique, très cartésien sur l'issue de ce match. La qualification, un peu de sourire dans le vestiaire, qui fait du bien parce que ça faisait longtemps que ce n'était pas arrivé. Maintenant on a trois jours pour préparer Montpellier, un match ultra important. Donc à nous de faire ce qu'il faut pour être bien sûr meilleur, sinon ce sera compliqué."

Après la qualification au forceps du TFC, Dominique Arribagé se montre lucide.

LIRE AUSSI - Toulouse puni par Lyon (3-0) : "on est touché"