Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football DOSSIER : L'En Avant de Guingamp en finale de la coupe de la ligue de football

Coupe de la ligue : Cheick Traoré, le sourire d'En Avant de Guingamp

lundi 25 mars 2019 à 6:51 Par Thomas Lavaud, France Bleu Breizh Izel et France Bleu Armorique

Les Guingampais de la finale (1/6). Tous les jours, jusqu'à la finale de la coupe de la ligue, France Bleu vous propose le portrait des joueurs d'En Avant de Guingamp qui pourraient bien jouer un rôle. Ce lundi, le défenseur latéral droit Cheick Traoré.

Cheick Traoré (et le photobomb d'Alexandre Mendy)
Cheick Traoré (et le photobomb d'Alexandre Mendy) © Radio France - Thomas Lavaud

Guingamp, France

Les raisons de sourire, cette saison, sont rares à Guingamp. Cheick Traoré en est une. Comme quand il avait célébré un tir au but trop tôt la qualification pour la finale. Ou en raison de la sympathie que dégage le jeune homme qui fêtera ses 24 ans le jour de la finale. 

Plus certainement car le défenseur latéral droit monte en puissance à vue d’œil. Il est, de loin, la seule recrue à s'être vraiment imposé à En Avant de Guingamp cette saison. 

Deux saisons de National pour se lancer

Grâce à sa vitesse, Cheick Traoré a pris la place d'Ikoko et l'a conservée après l'arrivée de Larsson au mercato d'hiver.

Cheick Traoré : "Je ne m'attendait pas à jouer autant en Ligue 1, et cette finale, c'est un bonus (....) J'ai fait pas mal de club, ce qui fait pas mal rire ici. On me dit que j'ai fait 15.000 clubs. Mais j'ai pris le meilleur de chaque endroit, c'était un mal pour un bien. Je ne me plains pas.'"

Ca n'a pourtant pas toujours souri au joueur de Pierrefitte-sur-Seine. Il y a encore deux ans, il évoluait en National. Non conservé par le Paris SG à cause de ses notes, Traoré a rejoint Sannois-Saint-Gratien jusqu'à ses 17 ans, avant de signer à Sedan quelques mois seulement avant le dépôt de bilan. Il a, ensuite, opté pour Caen où il est passé pro mais sans jamais jouer.

C'est donc grâce au troisième échelon que Traoré a lancé sa carrière. D'abord à Avranches, puis à Châteauroux, où En Avant est allé le dénicher à l'été 2017.

En attendant désormais que Cheick Traoré, qui aime prendre le couloir, soit décisif. Lors de la dernière finale jouée par En Avant de Guingamp, la situation avait été débloquée par le latéral droit.