Football DOSSIER : Toute la saison 2016-2017 de l'ASNL en Ligue 1

Coupe de la Ligue : l'ASNL à Saint-Etienne pour retrouver la victoire à l'extérieur

Par Cédric Lieto, France Bleu Sud Lorraine mercredi 14 décembre 2016 à 9:04

Vincent Marchetti, le milieu de terrain de l'ASNL, face à Angers
Vincent Marchetti, le milieu de terrain de l'ASNL, face à Angers © Maxppp - Alexandre Marchi

Huitième de finale de Coupe de la Ligue ce mercredi entre l'AS Saint-Etienne et l'AS Nancy Lorraine. Un adversaire plus fort sur le papier pour les Nancéiens qui ne veulent pas brader ce match.

Après le Vélodrome début décembre, l'AS Nancy Lorraine va re(découvrir) un stade mythique du football français : Geoffroy Guichard. Nancy se déplace sur le terrain de l'ASNL en huitième de finale de Coupe de la Ligue, ce mercredi à 21h05.

Nancy en difficulté à l'extérieur

Sur le papier, Saint-Etienne est un adversaire bien plus fort que l'AS Nancy Lorraine, encore plus à l'extérieur où Nancy n'a plus gagné depuis le 10 septembre. Clairement, l'ASNL ne part pas favorite même si elle veut jouer sa chance à fond. Seul Nice est venu s'imposer au stade Geoffroy Guichard, c'est dire si cette formation des Verts est difficile à déstabiliser dans son stade.

Seulement voilà, l'AS Nancy Lorraine doit beaucoup à cette Coupe de la Ligue : c'est en battant Caen 4 buts à 2 au premier tour que l'ASNL a réussi à enchaîner les bons résultats. Alors, sans se prendre à rêver de finale, les Nancéiens veulent aller le plus loin possible. Pas question de prendre ce match à la légère pour le capitaine Clément Lenglet :

Ca va être compliqué. C'est une équipe difficile à jouer avec une grosse assise défensive. Les matchs de Coupe en semaine, ce n'est jamais simple avec le turn-over. On a deux matchs de championnat hyper importants derrière. On a des choses à jouer en Coupe et on sait que ça nous a relancé après la victoire contre Caen."

Ce succès avait servi de déclic. Depuis, Nancy est invaincu dans son stade. Reste à espérer que le match de ce soir ait les mêmes vertus, car l'ASNL ne s'est plus imposée à l'extérieur depuis début septembre.

Le groupe nancéien

Ndy Assembe, Chernik, Menay, Cétout, Cuffaut, Chrétien, Lenglet, Cabaco, Muratori, N'Guessan, Diarra, Guidileye, Marchetti, Maouassa, Robic, Koura, Dalé, Coulibaly, Hadji, Mandanne.
Blessé : Puyo.
Suspendu : Pedretti.
Choix : Mabella, Badila, Diagne, Aït Bennasser, Dia.

Le groupe stéphanois

Ruffier, Moulin, Polomat, Lacroix, Pogba, Perrin, Pierre-Gabriel, Pajot, Dabo, Saivet, Veretout, Selnaes, Tannane, Hamouma, Monnet-Paquet, Soderlund, Beric, Nordin.
Blessés : Theophile-Catherine, Malcuit, Lemoine.
Choix : Roux, M'Bengué.