Football

Coupe de la Ligue - L'équipe bis du Stade Malherbe de Caen sortie à Nancy 4-2

Par Olivier Duc, France Bleu Normandie (Calvados - Orne) et France Bleu Cotentin mercredi 26 octobre 2016 à 23:21 Mis à jour le mercredi 26 octobre 2016 à 23:30

Robic et les Lorrains remportent la Ire des deux confrontations de la semaine entre Nancy et Caen
Robic et les Lorrains remportent la Ire des deux confrontations de la semaine entre Nancy et Caen © Maxppp - P. Mathis

Le Stade Malherbe de Caen a été sorti d'entrée en Coupe de la Ligue à Nancy (4-2). L'équipe caennaise, largement remaniée, a subi le retour de la réussite offensive des Lorrains. Les deux équipes se retrouveront dès samedi au même endroit mais pour la 11e journée de Ligue 1.

Comme la saison passée, le Stade Malherbe de Caen termine son aventure en Coupe de la Ligue dès son entrée en Lice en 16e de finale.

10 des 11 joueurs alignés face à St Etienne changés

Nancy n'avait marqué que 5 buts en 10 journées de championnat de Ligue 1. Les Lorrains en ont inscrit 4 hier soir pour sortir le Stade Malherbe de Caen de la Coupe de la Ligue (4-2). Le pari de Patrice Garande de modifier profondément son onze de départ n'a pas été récompensé.

Le coach caennais n'avait pas hésité à changer 10 des 11 titulaires qui avaient joué trois jours plus tôt face à St Etienne. Si Jean-Victor Makengo a su profiter de sa Ire apparition de la saison pour inscrire un doublé, la soirée a été plus compliquée pour les Jordan (Nkololo, Leborgne et Adéoti) ainsi que pour Pape Sané en pointe ou pour le malheureux gardien Paul Reulet.

Cette soirée restera également marquée par la Ire apparition chez les pros de Christopher Opéri et de Frédéric Guilbert sous le maillot caennais.

Une histoire de doublé avec trois buteurs pour six buts

Les Caennais ont couru après le score tout au long de la soirée. Ils avaient pourtant réagi rapidement à l'ouverture du score de Puyot (8e) par Makengo (14e). Seulement sur l'engagement, les Lorrains reprenaient dans la foulée l'avantage par Madanne (15e). Les approximations défensives caennais allaient permettre au réunionnais de Nancy de creuser l'écart avant la mi-temps (3-1 à la 37e).

Ce match allait se résumer à une succession de doublé. Jean Victor Makengo au retour des vestiaires avec son 2e but redonnait un instant l'espoir à Malherbe (50e) avant que Puyo d'une frappe lourde et lointaine du gauche ne redonne à nouveau de l'air et la qualification à son équipe (4-2).

Deux titulaires de Nancy sortis sur civière

Dans cette double confrontation entre Nancy et Caen en Coupe et en Championnat, Pablo Corréa avait opté pour ne pas trop modifier son équipe-type. Le résultat lui donne pour l'instant raison même si la formation du coach lorrain a dû terminer à dix après les sorties sur civière de Ait Bennasser et de Mandanne, deux de ses titulaires.

Partager sur :