Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Coupe de la Ligue : Le Stade de Reims déjà dehors

-
Par , France Bleu Champagne-Ardenne

Le Stade de Reims est éliminé de la Coupe de la Ligue après sa défaite mardi soir face à Arles-Avignon (2-3). Alors qu’ils partaient largement favoris, les Rémois ont eu beaucoup de mal à faire le jeu. Les Rouges et Blancs sont logiquement éliminés dès les 16es de finale de la compétition.

Les deux dernières frappes cadrées de Reims en Ligue 1, signées Benjamin Moukandjo, ont terminé au fond des filets (archive)
Les deux dernières frappes cadrées de Reims en Ligue 1, signées Benjamin Moukandjo, ont terminé au fond des filets (archive) © Maxppp

Le président rémois, Jean-Pierre Caillot n’a pas traîné au Stade Auguste-Delaune , mardi soir, après la défaite de ses joueurs face à Arles-Avignon (2-3, après prolongation). Tout juste a-t-il pris le temps de passer dans son vestiaire pour dire ce qu’il avait pensé du spectacle proposé par ses joueurs. « J’avais envie de dire aux joueurs que je n’étais pas content, expliquait-il à la fin du match. Je leur ai dis et si ça ne plaît pas à quelqu’un, qu’il vienne me voir. La première période qu’on a produite était indigne. Ce soir, tu passes vraiment pour un con . »

Un président en colère notamment de l’attitude de ses joueurs pendant la prolongation. Les Rémois avaient alors tout pour l'emporter. Ils venaient de revenir au score, contre toute attente, grâce à Gaëtan Courtet (90e). Ils évoluaient en supériorité numérique après l’expulsion du défenseur arlo-avignonnais Samuel Gigot. Et ils obtenaient un penalty dès la 3e minute de la prolongation.

C'est là que la machine s'enraye. Gaëtan Courtet envoie le penalty sur la transversale . Deux minutes plus tard, il envoie une tête au même endroit alors que le but était vide. Et dans la foulée, Arles-Avignon marque son 3e but par Ouaamar, bien aidée par une défense absente et une sortie hasardeuse de Kossi Agassa.

Reims sans idée

Reims ne reviendra pas, incapable de se créer une nouvelle occasion face à une défense d’Arles-Avignon bien regroupée , très vaillante et qui mérite de repartir avec la qualification en poche. Car ils ont dominé presque toute la rencontre. Jusqu’à ce qu’ils prennent l’avantage à dix minutes de la fin du temps réglementaire.

Certes, Reims menait à la mi-temps. Mais la tête de Nicolas De Préville (26e) fut un éclair dans la torpeur rémoise . La seule occasion digne de ce nom avant l’égalisation tardive de Courtet. Alors quand Arles-Avignon a pris l’avantage grâce à Niang puis Savanier, plus grand monde ne croyait à la qualification rouge et blanche.

Finalement, les joueurs de Jean-Luc Vasseur n’auront donc fait que retarder l’échéance. Mais les trente minutes supplémentaires n’ont rassuré personne . Au contraire.

LA FEUILLE DE MATCH

Buts : De Préville (27e), Courtet (90e) pour Reims ; Niang (63e), Savanier (81e), Ouaamar (102e) pour Arles-Avignon

Avertissements : Tacalfred (67e) pour Reims ;  Ouaamar (74e), Coulomb (90e+4), Quintin (93e), Delac (93e), Bonne (119e) pour Arles-Avignon

Exclusion : Gigot (92e) pour Arles-Avignon

Reims : Agassa - Mandi, Tacalfred (cap.), Roberge, Mavinga (Diego, 83e) - Glombard (Devaux, 54e), Bourillon, Ca (Fortes, 70e), Moukandjo - Courtet, De Préville. Entraîneur: Jean-Luc Vasseur

Arles-Avignon : Delac - Phogo, Ndiaye (Touré, 61e), Quintin, Gigot, Bonne -  Coulomb, Rodriguez (cap.), Blanc (Savanier, 77e), Ouaamar - Van Kessel (Niang, 61e). Entraîneur: Stéphane Crucet

Choix de la station

À venir dansDanssecondess