Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Coupe de la Ligue : Paris défendra son titre en finale contre Lille

mardi 26 janvier 2016 à 3:22 - Mis à jour le jeudi 28 janvier 2016 à 7:16 Par Germain Arrigoni, France Bleu

Le Paris SG, double tenant du titre, pourra tenter la passe de trois en finale de la Coupe de la Ligue contre Lille au Stade de France le 23 avril, après s'être débarrassé de Toulouse (2-0), mercredi en demi-finale.

PSG - Toulouse en demi-finale de Coupe de la Ligue
PSG - Toulouse en demi-finale de Coupe de la Ligue © Maxppp

Programme et résultats des demi-finales

Mardi 26 janvier

Lille 5 - 1 Bordeaux

Mercredi 27 janvier

Paris 2 - 0 Toulouse

Une première pour Lille

Les Nordistes, qui restaient sur deux échecs cuisants contre les amateurs de Trélissac (CFA) et face à Troyes, se sont imposés grâce à des buts de Yassine Benzia (7), Lamine Sané (csc, 41), Adama Soumaoro (45), Eric Bauthéac (56) et Sofiane Boufal (90+3), tandis que Clément Chantôme avait égalisé pour les Girondins en première période (33). Les joueurs lillois, impressionnants de volonté et de solidarité, ont répondu de la meilleure façon à leur entraîneur, qui ne les avait pas épargné en conférence de presse. "Le groupe ne vit pas bien, je n'ai pas peur de le dire", avait ainsi déclaré le Corse dimanche, au lendemain de la débâcle face à l'Estac, qui s'était imposé 3-1 après avoir marqué trois buts dans le dernier quart d'heure.

Le PSG pour un sixième trophée

Quintuple vainqueur de la compétition, le PSG pourra donc ajouter un deuxième trophée domestique, à moins que ce ne soit potentiellement le troisième étant donné le rythme infernal qu'il imprime au Championnat, dont il pourrait fort bien s'assurer le sacre entre-temps. Dans ce même intervalle, Paris en aura décousu avec Chelsea en 8e de finale de Ligue des champions (16 février, 9 mars) et, dans cette perspective qui approche à grand pas, Edinson Cavani n'a pas du tout rassuré son entraîneur qui l'a titularisé dans l'axe.