Football

Coupe de la Ligue : Paris et Toulouse qualifiés et opposés en demies, Lille recevra Bordeaux

Par Germain Arrigoni et Julie Guesdon, France Bleu lundi 11 janvier 2016 à 21:22 Mis à jour le jeudi 14 janvier 2016 à 8:01

Le PSG avait corrigé l'OL au Parc (5-1) lors de la 18e journée de Ligue 1
Le PSG avait corrigé l'OL au Parc (5-1) lors de la 18e journée de Ligue 1 © Maxppp

Le Paris SG, double tenant du titre et tombeur de Lyon (2-1) au forceps, sera opposé en demi-finales de la Coupe de la Ligue à Toulouse, qui est venu bout de Marseille (2-1) où rien ne va plus. L'autre demi-finale opposera Lille et Bordeaux.Les matches auront lieu les 26 et 27 janvier.

Programme et résultats des quarts

Mardi 12 janvier

Bordeaux - Lorient - 2-0

Bordeaux, en s'imposant logiquement face à Lorient (2-0), s'est qualifié pour les demi-finales de la coupe de la Ligue, un de ses objectifs en 2016, mardi soir, à domicile. Les Girondins, qui connaitront leur adversaire mercredi soir après les trois autres quarts, alignent pour le coup un huitième match sans défaite - leur meilleure série cette saison. 

Mercredi 13 janvier

Toulouse - Marseille - 2-1

 Guingamp - Lille - 0-0, 2-4 aux tirs au but

Paris - Lyon - 2-1

Grand favori à sa succession, le PSG n'a pas eu la partie facile face à une équipe lyonnaise encore convalescente et largement remaniée avant le derby face à Saint-Etienne dimanche. Ce sont Angel Di Maria et Lucas, entrés en jeu en cours de match, qui ont débloqué la situation pour Paris, le premier, au bout d'une superbe chevauchée, offrant la passe décisive au second à un quart d'heure du terme.

Auparavant, Corentin Tolisso, auteur d'une volée puissante sous la transversale (42e), avait répondu à l'ouverture du score d'Adrien Rabiot (17e). Un premier but parisien qui aurait dû être refusé par l'arbitre, le ballon étant sorti hors des limites du terrain au cours de cette action.

Comme l'OL, l'OM s'est vu refermer la porte du dernier carré. Incapable de s'imposer au Vélodrome depuis quatre mois en championnat, enlisé en milieu de tableau en L1 (11e), le voilà à présent éliminé d'une des deux coupes nationales par le 18e du championnat et de facto privé d'un accessit pour l'Europa League qui aurait eu le mérite d'enjoliver une saison virant au noir.