Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Coupe du monde féminine 2019 : trois anciennes stéphanoises chez les Bleues

-
Par , France Bleu Saint-Étienne Loire

Le coup d'envoi de la coupe du monde féminine en France débute vendredi 7 juin. Les bleues affrontent la Corée du Sud au Parc des Princes à 21h00. Sur les 23 joueuses sélectionnées par Corine Diacre, il y a trois anciennes stéphanoises : Pauline Peyraud-Magnin, Julie Debever et Maéva Clémaron.

Hervé Didier, entraîneur des filles de l'ASSE entre 2008 et 2017
Hervé Didier, entraîneur des filles de l'ASSE entre 2008 et 2017 © Radio France - Fabrice Hawkins

Saint-Étienne, France

Les bleues affrontent la Corée du Sud en ouverture du mondial en France ce vendredi 7 juin, au Parc des Princes, à 21h00. Chez les Bleues, il y a trois anciennes joueuses de l'ASSE. : Pauline Peyraud-Magnin, Julie Debever et Maéva Clémaron. Hervé Didier les a entraînées lorsqu’elles sont passées à l'ASSE. 

Pauline Peyraud-Magnin est la gardienne d’Arsenal (Angleterre). Elle a évolué à l'AS Saint-Étienne 1 saison (2015-2016), prêtée par Lyon. La joueuse de 27 ans compte deux sélections en bleu. Interrogé par France Bleu, Hervé Didier se souvient d'une "fille fougueuse [qui] a la rage de gagner. Pauline, explique-t-il, a d'énormes qualités et un caractère très affirmé. Je pense que pour être gardienne de but, il faut être un peu spéciale, dans l'état d'esprit dans la combativité, il ne faut pas avoir peur et Pauline a ces qualités-là".

Hervé Didier a aussi côtoyé Julie Debever pendant trois ans. La défenseure de 31 ans compte 48 matchs à Saint-Étienne. "Elle est athlétique, élancée et dans le football féminin, c'est important d'avoir ce type de joueuse capable de jouer long. Pour le moment, elle aura un rôle de remplaçante, un peu comme Pauline. Elle doit se tenir prête si Corine Diacre a besoin d'elle". Celle qui joue désormais à Guingamp compte trois sélections en équipe de France.

Enfin Maeva Clémaron qu'Hervé Didier considère un peu comme sa propre fille : "On a fait 9 ans ensemble donc on a tissé des liens. Elle a débuté en première division à 16 ans, au poste de milieu défensif. Ses principales qualités sont l'agressivité, l'intensité qu'elle met pour récupérer les ballons". La joueuse aux quatre sélections a joué 98 matchs sous le maillot Verts. "Il va falloir être performant quand la sélectionneuse aura besoin d'elle. À chaque fois que Maeva est entrée en équipe de France, elle a été performante".

Choix de la station

France Bleu