Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Coupe du Monde en Russie : ni fan-zone, ni écran géant à Saint-Étienne

mercredi 30 mai 2018 à 17:57 Par Angy Louatah, France Bleu Saint-Étienne Loire

Le maire de Saint-Étienne confirme pour France Bleu que la ville ne fera pas installer d'écran géant pendant la coupe du monde, alors que le ministre de l'intérieur Gérard Collomb les autorise uniquement dans les fans-zones.

En 2016, la Fan zone de Saint-Étienne pouvait accueillir 20.000 personnes.
En 2016, la Fan zone de Saint-Étienne pouvait accueillir 20.000 personnes. © Radio France - Mathilde Montagnon

Saint-Étienne, Loire, France

Il n'y aura pas d'écrans géants dans la ville de Saint-Étienne pendant la coupe du Monde de football. Le mondial en Russie commence le 14 juin prochain, en France, l'évènement n'a rien de comparable avec l'Euro 2016 en matière de festivités. Pour autant, certaines villes envisageaient de faire installer des écrans géants sur la voie publique. Les Lensois souhaitaient par exemple mettre en place ce dispositif à partir des huitièmes de finale.

Gaël Perdriau, le maire de Saint-Étienne, a confirmé ce mercredi qu'il n'y aurait pas de fan-zone. Alors que le ministère de l'Intérieur a choisi de les autoriser uniquement dans les espaces clos de ce type, le maire de Saint-Étienne explique que ce serait trop coûteux et trop compliqué à organiser en termes de sécurité compte tenu de la menace terroriste. Selon lui, cela risquerait également d'éloigner le public du centre-ville et des bars où les amateurs de foot ont l'habitude d'aller. La décision vaut quel que soit le parcours de l'équipe de France... et même si les Bleus vont en finale !