Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football DOSSIER : Coupe du monde féminine de football 2019

Coupe du monde féminine 2019 : du monde, des buts et du spectacle pour le 2e match à la Mosson

-
Par , , France Bleu Hérault

Après une première rencontre sans saveur pour ce Mondial féminin, les spectateurs montpelliérains de la Mosson ont eu droit à du spectacle jeudi soir pour le second match entre l'Australie et le Brésil. Au programme, un festival de buts et une rencontre à guichets -presque- fermés.

Menées 2-0, les Australiennes se sont finalement imposées face au Brésiliennes
Menées 2-0, les Australiennes se sont finalement imposées face au Brésiliennes © Radio France - Pascale Viktory

Montpellier, France

La Mosson a fait le plein jeudi soir, pour son deuxième match de la coupe du monde féminine de football. 17.000 spectateurs ont assisté à la rencontre qui se jouait presque à guichets fermés. Si le premier match Canada-Cameroun avait pu décourager les fans, la rencontre entre l'Australie et le Brésil leur a offert du grand spectacle. Rapidement menées 2 buts à 0 en première mi-temps,dont un sur penalty de la star brésilienne Marta, les Australiennes sont parvenues à revenir au score et s'imposer 3 buts à 2.

Le prochain match à la Mosson aura lieu le lundi 17 juin à 18h. L'Allemagne affrontera l'Afrique du Sud.

Des centaines d'Australiens ont fait spécialement le déplacement en France pour suivre leur équipe pendant un mois - Radio France
Des centaines d'Australiens ont fait spécialement le déplacement en France pour suivre leur équipe pendant un mois © Radio France - Elena Louazon