Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coupe du monde féminine de football 2019

Coupe du monde féminine 2019 - Emmanuel Macron : "Une compétition est réussie quand elle est gagnée"

-
Par , France Bleu

"Une compétition est réussie quand elle est gagnée" : Emmanuel Macron a passé ses consignes à l'équipe de France féminine de football, mardi au Centre national de Clairefontaine (Yvelines), à quelques jours du coup d'envoi du Mondial 2019 en France.

Emmanuel Macron était à Clairefontaine pour encourager les Bleues avant le Mondial en France
Emmanuel Macron était à Clairefontaine pour encourager les Bleues avant le Mondial en France © AFP - FRANCK FIFE

Comme lors du Mondial 2018, le chef de l'Etat est passé voir l'équipe de France à quelques jours de la Coupe du monde féminine 2019 qui se déroule dans l'Hexagone (7 juin - 7 juillet).

"Jouer ensemble"

"Il faut avoir le bon schéma de jeu, le bon collectif et jouer ensemble, c'est ça qui fait gagner. Il faut savoir où on va et jouer tous ensemble", a assuré Emmanuel Macron.  

"Je suis venu leur dire que nous sommes à leurs côtés, pour les motiver, même si j'ai le sentiment qu'elles n'en ont pas besoin. Je veux leur dire que toute la nation sera derrière cette équipe", a affirmé le président de la République devant la presse, après avoir posé pour la photo avec le groupe et le staff sur les marches du château yvelinois.  

"Une compétition est réussie quand on gagne et pour ça, il faut se préparer, faut avoir le niveau et avoir le plus envie", a-t-il expliqué.   

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

"Cette Coupe du monde en France peut avoir le même effet de déclic"

Accompagné par la ministre des Sport Roxana Maracineanu et du président de la Fédération française de football Noël Le Graët, Emmanuel Macron est ensuite allé échanger puis déjeuner avec les 23 joueuses de la sélectionneure Corinne Diacre.   

"98 a été un déclencheur pour le football masculin parce que la compétition s'est jouée chez nous. On pensait qu'il y avait une malédiction, que le Mondial n'était pas fait pour nous... Je suis persuadé que cette Coupe du monde en France peut avoir le même effet de déclic pour le football féminin", a-t-il souligné.   

"Il peut y avoir un effet d'entrainement, qui peut réconcilier tout le monde derrière les couleurs, la nation et le maillot", a ajouté le chef de l'Etat.   "Mais il faut être totalement uni. Quand on se sépare sur le terrain, quand on est désuni, qu'on n'a pas le bon schéma tactique, on ne peut pas gagner", a-t-il martelé.   

L'équipe de France débute sa Coupe du monde le 7 juin, face à la Corée du Sud au Parc des Princes, avant d'affronter la Norvège à Nice puis le Nigeria à Rennes.

Le dispositif "France Bleu avec les Bleues"

Grâce aux équipes près de chez vous, France Bleu vous fait vivre cette Coupe du monde 2019 qui se déroule dans neuf villes : Grenoble, Le Havre, Lyon, Montpellier, Nice, Paris, Reims, Rennes et Valenciennes.Tous les matches de l'équipe de France sont à vivre en direct et en intégralité sur l'antenne de France Bleu et sur francebleu.fr en Facebook Live et sur Periscope avec :

  • Nadia Benmokhtar, notre consultante exceptionnelle 
  • Bruno Salomon, pour commenter les rencontres 
  • Germain Arrigoni et Vanessa Lambert, pour présenter l'émission.

.

Notre dossier Coupe du monde féminine 2019

© Visactu -
© Visactu -
Choix de la station

À venir dansDanssecondess