Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football DOSSIER : Coupe du monde féminine de football 2019

VIDÉOS - Coupe du monde féminine 2019 : France-Norvège, les Bleues pour faire un grand pas vers les 8e de finale

-
Par , France Bleu

La France peut quasiment se qualifier pour les huitièmes de finale. Mais il faut pour cela battre la Norvège, ce mercredi (21h) à Nice dans un match aux allures de finale de ce groupe A. La rencontre sera à suivre en direct sur France Bleu et francebleu.fr.

Les Françaises devront faire un match complet pour l'emporter face aux Norvégiennes.
Les Françaises devront faire un match complet pour l'emporter face aux Norvégiennes. © AFP - Lionel BONAVENTURE

C'est le gros match de ce groupe A ! L'Équipe de France rencontre la Norvège ce mercredi (21h) pour la bataille de la première place. Si les Françaises ont très bien débuté leur Mondial en s'imposant 4-0 contre la Corée du Sud, les Norvégiennes ont fait presque aussi bien en remportant leur premier match 3-0 contre le Nigeria. Le match s'annonce donc équilibré entre les deux formations qui vont s'affronter dans un stade de Nice à guichets fermés. 

Pas d'inquiétude pour Le Sommer et Renard

Petite alerte au sein de l'équipe de France puisque Wendie Renard, auteure d'un doublé contre la Corée du Sud, ne s'est pas entraînée dimanche. Eugénie Le Sommer, elle aussi buteuse a manqué quinze minutes de la séance collective lundi. Corinne Diacre s'est toutefois voulue rassurante sur l'état de santé des deux Lyonnaises : « Les joueuses ont été ménagées, tout simplement. Mais elles seront là mardi après-midi, sans aucun problème », a t-elle expliqué. 

Autre question sur le onze de départ : Valérie Gauvin sera t-elle titulaire ? Là encore, la sélectionneuse s'est voulue claire :  "Le onze de départ contre la Corée m'a donné satisfaction donc logiquement on devrait repartir sur le même onze", a déclaré Corinne Diacre. Peu de chance donc de retrouver l'attaquante parmi les titulaires ce mercredi soir. Celle-ci pressentie pour être titulaire au poste d'avant-centre avant la compétition a été mise sur le banc suite à deux retards à l'entraînement. 

La Norvège sans son Ballon d'Or

Si les vainqueurs de la Coupe du monde 1995 arrivent clairement en position d'outsider dans ce Mondial, elles sont dotées d'un effectif assez redoutable avec des joueuses évoluant au plus haut niveau européen. C'est le cas notamment de Maria Thorisdottir et Maren Mjelde qui évoluent à Chelsea mais aussi Kristine Minde à Wolfsbourg et surtout l'aillière du FC Barcelone, Caroline Graham Hansen. Cette équipe est très talentueuse même si, sur le papier, la France est supérieure. 

Problème pour le sélectionneur de la Norvège Martin Sjogren : il doit faire depuis déjà quelques années sans la meilleure joueuse du monde, Ada Hegerberg. Cette dernière en effet, n'a pas fait son apparition depuis l'Euro 2017 sous le maillot rouge de la Norvège. Elle remet en cause les conditions dans lesquelles évoluent l'équipe nationale féminine par rapport à ses homologues masculins (manque de matériel, publicité gratuite etc.). 

Ce n'est pas cette absence qui permet à Corinne Diacre, la sélectionneuse française, de se relâcher. "C'est une équipe qui s'est qualifiée sans elle. Ada Hegerberg a fait son choix, elle a ses raisons. Demain c'est bien contre le Norvège que nous allons jouer" a t-elle expliqué en conférence de presse. 

Différents scénarios 

Les Bleues tout comme les Scandinaves pourraient mettre un pied voire les deux en huitièmes de finale. Il faut pour cela que l'une ou l'autre des équipes l'emporte et que dans le même temps il y ait un match nul entre la Corée du Sud et le Nigeria (match à 15 heures ce mercredi). L'équipe gagnante de ce France-Norvège serait alors automatiquement qualifiée pour les huitièmes. 

En cas de match nul, les deux équipes resteraient en tête du groupe A mais seraient sous la menace du Nigeria ou de la Corée du Sud.  

Le dispositif "France Bleu avec les Bleues"

Grâce aux équipes près de chez vous, France Bleu vous fait vivre cette Coupe du monde 2019 qui se déroule dans neuf villes : Grenoble, Le Havre, Lyon, Montpellier, Nice, Paris, Reims, Rennes et Valenciennes. Tous les matches de l'équipe de France sont à vivre en direct et en intégralité sur l'antenne de France Bleu et sur francebleu.fr en Facebook Live et sur Periscope avec :

  • Nadia Benmokhtar, notre consultante exceptionnelle ;
  • Bruno Salomon, pour commenter les rencontres ;
  • Germain Arrigoni et Vanessa Lambert, pour présenter l'émission.
  - Visactu
© Visactu