Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dans les rues de Strasbourg, ce mardi soir.

Attaque mortelle à Strasbourg : ce que l'on sait de la fusillade qui a fait au moins trois morts et 13 blessés

Football

Coupe du monde féminine 2019 : la candidature d'Auxerre écartée

mercredi 14 juin 2017 à 15:21 Par Benoît Jacobo et Louis-Valentin Lopez, France Bleu Auxerre et France Bleu

Après des mois de suspense, le verdict est tombé ce mercredi : Auxerre n'organisera pas la coupe du monde de football féminin en 2019. Une grosse déception.

Auxerre n'acceuillera aucun match lors du Mondial de foot féminin
Auxerre n'acceuillera aucun match lors du Mondial de foot féminin © Maxppp -

Auxerre, France

Le couperet est tombé ce mercredi. La candidature d'Auxerre n'a pas été retenue pour organiser la coupe du monde de football féminin en 2019. Sur les 11 villes candidates, seules 9 ont été retenues. Une grosse déception pour Auxerre, qui espérait bien accueillir 6 matchs du Mondial, et bénéficier de retombées économiques.

Selon nos informations, Auxerre aurait été évincée la semaine dernière au profit de Montpellier. Une ville qui n'était pourtant pas dans la liste initiale, mais qui est contrairement à Auxerre est un bastion du football féminin.

Deuxième argument, le maillage territorial. Beaucoup de villes dans la liste se situent à l'est : Lyon, Reims, Grenoble... Il fallait donc équilibrer.

Puis il y a eu des instabilités. Politique, avec la ville d'Auxerre qui a longtemps tergiversé avant de donner son accord. Des incertitudes à la tête du club aussi, jusqu'à la reprise par l'actionnaire chinois.

Un stade peu adapté?

La stade Abbé Deschamps était le moins bien côté des onze de la liste. Il y avait eu une très bonne ambiance l'année dernière lors d'un match de foot féminin contre le Canada, mais il y avait aussi eu des problèmes de billeterie et des gens restés bloqués à l'extérieur. La FIFA était venue inspecter le stade en avril, ça s'était a priori bien passé, mais malheureusement ça n'aura pas été suffisant.