Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football DOSSIER : Coupe du monde féminine de football 2019

Coupe du monde féminine 2019 : le stade de la Mosson à la traîne sur la vente de billets

-
Par , France Bleu Hérault

Un million de billets ont été écoulés pour la Coupe du monde féminine de football en France. Le stade de la Mosson à Montpellier est celui qui vend le moins de places. Seules 58 000 billets ont été écoulés pour les cinq rencontres.

Le stade la Mosson est celui qui a vendu le moins de place pour ce Mondial féminin 2019
Le stade la Mosson est celui qui a vendu le moins de place pour ce Mondial féminin 2019 © Radio France - Elena Louazon

Montpellier, France

La venue des Brésiliennes et de leur star Marta, ou des Allemandes, parmi les favorites de la compétition n'y a rien changé : les places pour assister au Mondial féminin peinent à se vendre à Montpellier. Le stade de la Mosson affiche une moyenne de remplissage de seulement 11 600 spectateurs par match, pour une enceinte qui peut en contenir jusqu'à 19 300. Lundi soir, seules 10 700 personnes ont assisté au premier match à la Mosson entre le Canada et le Cameroun. Le stade est celui qui connaît le plus de difficultés à se remplir parmi les villes hôtes. 

Le cap du million de billets franchi

Il reste pour l'heure 300.000 billets disponibles à la vente répartis sur les différentes stades, mais le cap du million de ticket vendus a été franchi. Quatorze rencontres de la compétition sur cinquante-deux vont même se jouer à guichet fermé. Parmi elles, les deux derniers matches de poule de la France à Nice et à Rennes sont complets, les matches de demi-finale et la finale à Lyon, le 7 juillet. On attend également beaucoup de monde à Montpellier jeudi 13 juin pour la rencontre entre l'Australie et le Brésil. 

Paris, Lyon et Rennes sont les villes qui ont vendu le plus de billets. Les deux-tiers des billets ont été achetés par des français, le reste se partage entre les Américains (15%), les Britanniques (3%), les Néerlandais (2%) et les Allemands (1,5%).