Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football DOSSIER : Coupe du monde féminine de football 2019

Coupe du monde féminine 2019 : le Stade des Alpes plein et coloré pour l’entrée en lice du Brésil

-
Par , France Bleu Isère, France Bleu

Porté par l’ancienne parisienne Cristiane (trois buts), le Brésil s’est imposé 3-0 à Grenoble contre la Jamaïque, devant 18.000 personnes et dans une ambiance festive et colorée.

Le Stade des Alpes de Grenoble a vécu un dimanche après-midi festif avec le match Brésil-Jamaïque
Le Stade des Alpes de Grenoble a vécu un dimanche après-midi festif avec le match Brésil-Jamaïque © Maxppp - GUILLAUME HORCAJUELO

Grenoble, France

« C’est le Maracaña !!! » Yann, venu spécialement de Paris pour ce match s’emballe peut-être, mais il dit aussi ce que ce match avait d’attrayant. Le Brésil, c’est toujours une référence du foot, une sélection, un maillot qui fait rêver. Et en face la Jamaïque, petit poucet qui dispute son premier mondial, mais aussi une équipe qui attire la sympathie. 

Si sur le terrain le Brésil a dominé la Jamaïque, dans les tribunes c’était plus équilibré - Maxppp
Si sur le terrain le Brésil a dominé la Jamaïque, dans les tribunes c’était plus équilibré © Maxppp - GUILLAUME HORCAJUELO

Un Brésil-Jamaïque ne peut pas se jouer sous la pluie

Alors le vert et le jaune étaient partout le Stade des Alpes, et comme un Brésil-Jamaïque ne peut pas se jouer sous la pluie, le ciel isérois offre même une accalmie au moment où les spectateurs remplissent l’enceinte grenobloise. «  Il y a beaucoup de Brésiliens qui sont venus » sourie Tainara, tout en écoutant les tambours de la batucada du quartier de la Villeneuve, venue animer le parvis « tous le monde chante et danse, je suis trop contente », « le foot et la fête » résume Yann. 

Cristiane a inscrit les trois buts du Brésil - Maxppp
Cristiane a inscrit les trois buts du Brésil © Maxppp - GUILLAUME HORCAJUELO

Sur le terrain, et en l’absence de leur star Marta, les Brésiliennes s’appuient sur Cristiane, l’ancienne joueuse du PSG s’offre un triplé (15e,  50e, 64e), contre des Jamaïcaines qui n’ont pas démérité, surtout leur gardienne Sydney Schneider, auteure de nombreuses parades.