Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football DOSSIER : Coupe du monde féminine de football 2019

Coupe du monde féminine : après une victoire difficile face au Nigeria, la France termine en tête de son groupe

-
Par , France Bleu

La France a difficilement battu le Nigeria (1-0), pour son dernier match de groupe ce lundi à Rennes. Les Bleues terminent premières de leur poule.

Wendie Renard a dû s'y prendre à deux fois pour inscrire le penalty de la victoire.
Wendie Renard a dû s'y prendre à deux fois pour inscrire le penalty de la victoire. © AFP - Franck Fife

Il aura fallu que les Bleues se battent pour remporter ce match face à une équipe nigériane plus faible sur le papier. Dans un stade de Rennes plein à craquer (plus de 28.000 supporters), l'équipe de France a finalement gagné son dernier match de poules 1-0.

Dominatrices mais muettes très longtemps face au but

La première mi-temps est terne dans le jeu, les Françaises mettent le pied sur le ballon mais n'exploitent pas cette domination, avec très peu d'occasions franches. Les Nigérianes, plus physiques, essaient de jouer en contre mais n'inquiètent pas vraiment la gardienne Sarah Bouhaddi. 

L'image de ce manque de réussite face au but pour les Bleues est Gaëtane Thiney. La milieu française manque deux occasions qui semblaient pourtant faciles.

Deux penalties pour débloquer la situation

C'est une situation rocambolesque qui permet à l'équipe de France d'ouvrir le score à la 79e minute. Un premier penalty est sifflé pour une faute sur Diani. Il faudra l'aide de l'arbitrage vidéo pour que ce dernier soit validé. Une défenseure nigériane est même exclue pour un 2e carton jaune. Wendie Renard le rate...mais à le droit à une seconde chance. La gardienne du Nigeria s'est en effet avancée trop tôt, le penalty doit donc être retiré. Sur cette deuxième tentative, la défenseure des Bleues ne faiblit et envoie le ballon en pleine lucarne. 

Les Bleues n'ont alors plus qu'à gérer une fin de match plutôt tranquille pour assurer cette victoire. Petite inquiétude pour Grace Geyoro, milieu de terrain, qui a pris un coup à la tête et qui semblait sonnée après le choc. 

Toujours dans ce groupe A, la Norvège a battu (2-0) la Corée du Sud et s'est qualifié pour les huitièmes de finale. 

Avec ces résultats, la France termine première de son groupe et affrontera au Havre dimanche (21h), une des meilleures troisièmes.