Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football DOSSIER : Coupe du monde féminine de football 2019

Coupe du monde féminine : les États-Unis (encore) qualifiés pour la finale en battant l'Angleterre

-
Par , France Bleu

Les Etats-Unis se sont qualifiés pour la finale de la Coupe du monde féminine, ce mardi, en battant les Anglaises (2-1) en demi-finale. C'est la troisième finale consécutive pour les Américaines, un record. Elles joueront la Suède ou les Pays-Bas qui s'affrontent mercredi soir dans l'autre demie.

Alex Morgan, la buteuse américaine
Alex Morgan, la buteuse américaine © AFP - Mao Siqian / XINHUA

Lyon, France

Jamais deux finales sans une troisième pour les Etats-Unis. Les USA ont une nouvelle fois ouvert le score tôt dans le match, avec un but de Christen Press (10e). Les Anglaises n'ont pas tardé à répondre, Ellen White égalisant quelques instants après (19e), avant qu'Alex Morgan ne redonne l'avantage aux Etats-Unis (31e). 

L'Angleterre a ensuite poussé pour égaliser en seconde période mais White a vu son but refusé par le VAR pour un hors-jeu de quelques centimètres (68e) et Naeher a arrêté le penalty de Stephanie Houghton (84e).

Les Anglaises échouent donc une seconde fois consécutive en demi-finale de Coupe du Monde. Les Etats-Unis tenteront de conserver leur couronne mondiale - une première depuis l'Allemagne en 2007 - et chercher un quatrième titre mondial après 1991, 1995 et 2015.

Suède ou Pays-Bas en finale ?

La Suède et les Pays-Bas s'affrontent ce mercredi 3 juillet (21h) pour défier les Américaines en finale ce dimanche 7 juillet (17h) à Lyon.

La Suède a créé la sensation en battant 2 à 1 l'Allemagne, l'une des grandes favorites du tournoi, samedi à Rennes. Finalistes du Mondial 2003, les Suédoises ont fait plier la défense allemande, imperméable depuis le début de la compétition, et mis fin à 24 ans de disette dans une grande compétition face aux Allemandes.

Les Néerlandaises, championnes d'Europe, ont battu l'Italie (2-0), samedi après-midi à Valenciennes. Elles ont largement dominé la rencontre. Championnes d'Europe 2017, les Néerlandaises s'étaient arrêtées en huitièmes de finale lors du Mondial 2015.

L'équipe perdante jouera l'Angleterre pour la troisième place ce samedi 6 juillet à Nice (17h).