Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football DOSSIER : Coupe du monde féminine de football 2019

Coupe du monde féminine 2019 : Valérie Gauvin, la chasseuse de buts

-
Par , France Bleu Hérault

L'attaquante du MHSC Valérie Gauvin dispute sa première Coupe du Monde, avec 10 buts en 19 sélections en Equipe de France , elle est l'avant centre numéro un de Corine Diacre, la sélectionneuse des Bleues.

Valérie Gauvin, l'attaquante montpelliéraine des bleues
Valérie Gauvin, l'attaquante montpelliéraine des bleues © Maxppp - FRéDéRIQUE GRANDO

Montpellier, France

Valérie Gauvin  n'a pas été formée a Montpellier, à la différence de ses coéquipières Marion Torrent et de Sakina Karchaoui, elle a rejoint l'équipe de foot de Montpellier à l'âge de 18 ans. Valérie est réunionnaise, elle est née à Saint-Clotilde. Passionnée de sport , elle est tombée dans le chaudron du foot, par hasard, quand des garçons l'ont  invitée à faire une partie dans son quartier, elle avait 7 ans, elle a ensuite joué dans une équipe là encore avec des garçons.

"Il y a une différence physiologique entre filles et garçons, sinon le jeu est le même, on dit qu'on est plus dans la technique mais aujourd’hui le foot féminin est devenu plus physique et on peut mettre la pâtée aux garçons s'il le faut", Valérie Gauvin  

Valérie Gauvin a rejoint  la région toulousaine à l'adolescence et a intégré le centre de formation du TFC,  " C'est pour pouvoir progresser et jouer avec des joueuses étrangères de haut niveau aussi que j'ai choisi de venir à Montpellier," Valérie est arrivée en 2014 . Il lui a fallu deux ans pour  trouver ses marques et sa place à la pointe de l'attaque . Elle a réalisé sa meilleure saison en 2017-2018, au cours de laquelle elle a inscrit 12 buts .

"Valérie, c'est la buteuse, c'est le goaleador, elle aime la surface de réparation, elle a pied droit, pied gauche, jeu de tête, c'est une joueuse complète", Jean Louis Saez, son entraîneur à Montpellier 

Valérie Gauvin vient de passer une année plus difficile à Montpellier, pas toujours titulaire, elle a été blessée mais Laurent Nicollin se dit très attaché à "notre petite réunionnaise et j'espère qu'elle restera de nombreuses saisons avec nous ". Corine Diacre, la selectionneure des Bleues l'a rappelée en 2017 et depuis lui fait confiance au poste d'avant centre. Valérie Gauvin a marqué lors du dernier match de préparation face aux chinoises, elle en est a 10 buts en 19 sélections.

"Je  ne veux pas jouer la Coupe du Monde, je veux la gagner , on n'est pas là pour regarder les autres équipes, si on veut aller en finale, il faut battre toutes les autres équipes" Valérie Gauvin 

Valérie Gauvin va découvrir le Parc des Princes pour la première fois, elle n'y a jamais joué , ni est jamais allée voir un match.

Certains comparent Valérie Gauvin à Olivier Giroud, autre joueur qui est passé et  surtout a éclaté à Montpellier et qui en est à 35 buts en Equipe de France .