Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football DOSSIER : Mondial 2018 de football

Mondial 2018 : les encouragements du grand frère d'Olivier Giroud avant la finale France-Croatie

vendredi 13 juillet 2018 à 11:10 Par Nicolas Joly, France Bleu Isère, France Bleu Pays de Savoie et France Bleu

À J-2 du coup d'envoi de la finale de la Coupe du monde de football qui opposera dimanche la France et la Croatie, Romain Giroud se prépare à rejoindre son frère Olivier, l'attaquant des Bleus qui soulèvera peut-être le trophée dimanche.

Romain Giroud, le grand frère de l'attaquant des Bleus, ira en Russie pour le soutenir
Romain Giroud, le grand frère de l'attaquant des Bleus, ira en Russie pour le soutenir © Radio France - Nicolas Joly

Meylan, France

"On échange beaucoup par textos, je l'ai eu tout à l'heure au téléphone, il va bien. Il a hâte d'être dimanche !", nous dit Romain Giroud au sujet de son frère Olivier, attaquant de l'équipe de France, né à Chambéry et formé à Grenoble. Diététicien à Meylan, Romain n'est pas un inconditionnel du ballon rond. Mais depuis que son petit frère, attaquant des Bleus, est parti disputer la Coupe du monde en Russie, il suit avec attention chacun de ses matchs : "Je regarde uniquement quand il joue. Je ne suis pas passionné de foot, je suis passionné par mon frère." Pour la finale, il sera dans les tribunes du stade Loujniki à Moscou pour le soutenir.

Olivier fait une très belle Coupe du monde. Il est généreux, solidaire, altruiste. Il joue pour le collectif, comme tous les joueurs de l'équipe et c'est pour ça que ça marche." — Romain Giroud, frère d'Olivier Giroud, attaquant de l'équipe de France

Une jeunesse marquée par le foot

"Le ballon nous a toujours rapprochés. On se retrouvait l'été avec les vétérans de Froges et notre père. Il y avait de grosses différences d'âge mais c'était des moments très conviviaux", se souvient Romain Giroud. En tant que grand frère, c'est lui qui a initié le jeune "Olive" au football avant qu'il ne fasse ses armes à Grenoble au GF 38. Passé par le centre de formation d'Auxerre, Romain était "son idole, sa référence" : "J'avais la chance de bénéficier de soins dont il bénéficie aujourd'hui. Un jour en rentrant du foot il avait mal aux jambes et il a dit à sa grand-mère «Mamie, mamie, moi aussi je veux me faire masser comme Romain !»"

"Il nous fait vivre des émotions extraordinaires" 

Avoir une star du football dans la famille ce n'est pas anodin. "Évidemment la vie d'Olivier a changé et la nôtre avec. À travers lui on a la chance de vivre des émotions extraordinaires", affirme Romain Giroud. Même si les deux frères ne peuvent se voir autant qu'ils le souhaitent, Romain voit bien la pression qui pèse sur les épaules de son petit frère : "Ce n'est pas un métier facile. La pression médiatique et les qu'en-dira-t-on ce n'est pas forcément facile à gérer mais Olivier le fait admirablement bien, je trouve."

"Si j'étais à côté de lui juste avant cette finale contre la Croatie, je lui dirais que je l'aime et que je suis connecté à lui, tout simplement." — Romain Giroud, frère d'Olivier Giroud, attaquant de l'équipe de France

En savoir plus