Football

Coupe Gambardella : les jeunes rémois s'offrent le Stade de France

Par Damien Canivez, France Bleu Champagne-Ardenne dimanche 20 avril 2014 à 13:07 Mis à jour le dimanche 20 avril 2014 à 18:56

Grejohn Kyei a une nouvelle fois inscrit un doublé face à Monaco (archives)
Grejohn Kyei a une nouvelle fois inscrit un doublé face à Monaco (archives) © François-Xavier GUTTON - MaxPPP

Ce dimanche, le Stade de Reims a réalisé l'exploit de s'imposer face à Monaco en demi-finales de la Coupe Gambardella. Les Rémois affronteront Auxerre au stade de France le 3 mai prochain.

Ils l'ont fait. Jean-Pierre Caillot , le président du Stade de Reims en rêvait. Les Rémois sont parvenus à s'imposer trois buts à deux face à Monaco . L'équipe du Rocher était pourtant favori sur le papier, mais le Stade de Reims, coutumier du fait , a fait mentir les pronostics. Une minute après le coup d'envoi, les U19 rémois montrent qu'ils n'ont pas l'intention de se laisser impressionner. Ibrahima Gassama envoie un long ballon derrière la défense monégasque. Grejohn Kyei est à la récupération. Opportuniste, il profite de l'erreur défensive monégasque pour inscrire le premier but de la rencontre.

En pleine lucarne

Reims n'a cessé de mettre Monaco en difficulté en cette première mi-temps. A la 39e minute, Cédric Darmon profite d'un corner rémois parfaitement bien tiré. Oublié au deuxième poteau par Monaco, le milieu rémois contrôle puis ajuste le gardien du Rocher. La balle va se loger en pleine lucarne. Le Stade de Reims mène alors deux buts à zéro. Que demander de plus ? Un troisième but.

Le raid solitaire de Grejohn Kyei

Et c'est chose faite à la 39e minute. Grejohn Kyei, à 40 mètres des buts monégasques, chipe la balle à Almamy Touré . L'attaquant rémois se lance dans un raid solitaire jusqu'au gardien monégasque. Le dernier rempart n'a eu aucune chance face à Grejohn Kyei , lequel a envoyé une balle piquée dans ses filets. Mais une minute avant la pause, Sirat commet une faute dans la surface de réparation rémoise. Double punition pour les Rouge et Blanc: carton rouge et pénalty. Tafsir Chérif réduit logiquement le score. Trois buts à un pour Reims.

Les Rémois font bloc

Au retour des vestiaires, l'expulsion handicape lourdement le Stade de Reims. D'ailleurs, les Rémois reculent et font bloc en défense. Face aux assauts monégasques, les Rouge et Blanc réussissent à conserver leur avance. Ce qui fruste particulièrement Monaco. A force de peser sur la défense rémoise, Monaco parvient à décrocher un nouveau pénalty. Heureusement, pas de carton rouge. Même si Ibrahima Gassama est sur la bonne trajectoire, la balle frappée par Juan Arcas atterrit au fond des filets rémois à la 89e minute. Score final: trois buts à deux pour Reims.

L'entraîneur des U19 du Stade de Reims, Franck Chalençon

Le gardien de but des U19 du Stade de Reims Ibrahima Gassama

La finale face à Auxerre

Le 3 mai prochain, Reims ira au stade de France pour disputer la finale de la coupe Gambardella face à Auxerre . La dernière fois que les U19 sont allés à Saint-Denis, c'était en 1977. Ils s'étaient alors inclinés trois buts à un face à Nîmes. Une fois de plus, les Rouge et Blanc ne seront pas favoris. Mais vu la performance de ce soir, plus que jamais, l'espoir réside dans l'effectif rémois.

 

Les U19 du Stade de Reims - Maxppp
Les U19 du Stade de Reims © Maxppp
 

Partager sur :