Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Covid-19 : fin de saison pour le Clermont Foot

-
Par , France Bleu Pays d'Auvergne

Le premier ministre l'a confirmé dans son allocution devant l'Assemblée Nationale, les championnats professionnels de football ne reprendront pas. Le Clermont Foot ne rejouera donc pas cette saison. Le club était cinquième du classement en ligue 2.

Florent Ogier est déçu
Florent Ogier est déçu © Maxppp - Rémi Dugne

"Les grandes manifestations sportives et culturelles, tous les événements réunissant plus de 5000 participants et qui doivent être organisées en avance ne pourront se tenir avant le mois de septembre. La saison de football ne pourra pas reprendre". Edouard Philippe l'a confirmé. La sentence est tombée pour les clubs sportifs, les compétitions ne pourront pas reprendre a indiqué le Premier Ministre devant l'Assemblée Nationale ce mardi. 

Pas de barrage pour le Clermont Foot

Les clubs espéraient pourtant pouvoir reprendre l'entrainement le 11 mai, et la compétition en juin. Mais le gouvernement n'a pas retenu cette option. Pour le Clermont Foot, c'est donc la fin de la saison. Alors que l'équipe pointait à la cinquième place du classement, en position de disputer les barrages, et d'accéder à la Ligue 1. "Il y a avait toujours de l'espoir" confie Florent Ogier. 

C'est une grosse déception, le groupe était resté mobilisé... Florent Ogier, défenseur du Clermont Foot

Le défenseur central regrette cette décision. "Je ne comprends pas qu'on fasse une exception du sport de haut niveau, d'autres métiers reprennent, et je pense qu'on aurait pu trouver une solution pour jouer quelques matchs". Le préjudice n'est pas seulement sportif, il est aussi financier. Le président du club, Ahmet Schaefer estimait le manque à gagner à près de 900.000 euros. Soit près de 10% du budget.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess