Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Covid, joueurs isolés, matches reportés, entraînements fractionnés, le Stade Lavallois avance à tâtons

-
Par , France Bleu Mayenne

Un adversaire invisible mais sournois : le coronavirus. Les footballeurs du Stade Lavallois doivent s'adapter à un contexte sanitaire qui bouleverse le calendrier du championnat National. Après Bastia, c'est le match contre Boulogne qui a été reporté.

L'équipe du Stade lavallois
L'équipe du Stade lavallois © Radio France - Jean-François Quinebêche

Stade Lavallois-Boulogne, match reporté à cause du coronavirus. La rencontre comptant pour la 10ème journée du championnat National de foot était prévue jeudi soir à Le Basser. Plusieurs joueurs de l'effectif mayennais, 5 selon nos informations, sont malades. Ils ont été isolés. "Leur état de santé ne présente aucune inquiétude" selon le club. Tant mieux mais la période est compliquée, c'est même le grand flou.

Il va falloir que la Fédération coche les bonnes dates, un sacré numéro d'équilibriste, pour satisfaire les exigences du club mayennais. Pour la réception de Boulogne, on évoque déjà le 10 novembre, rien n'est officiellement acté. Ce report n'est pas celui qui fait grogner le plus l'encadrement lavallois. 

C'est surtout l'enchaînement programmé, à la fin du mois, de deux matches importants pour la suite de la saison, le derby face au Mans et un déplacement à Bastia. En l'espace de 3 jours, c'est sur le fil du rasoir. Physiquement trop éprouvant surtout avec une partie de l'effectif qui a malheureusement connu les affres de ce satané virus. Les Tango ont donc fait appel pour décaler le voyage en Corse.

Dans ce flot d'incertitudes et de santé chancelante, une bonne nouvelle quand même. L'attaquant Yohan Brun et le gardien Alexis Sauvage en terminent avec 7 jours d'isolement, à cause évidemment de la Covid. Ils vont pouvoir reprendre l'entraînement et peut-être intégrer le groupe qui doit affronter en coupe de France la modeste équipe d'Angers NDC, c'est dimanche, c'est toujours d'actualité, au moins pour 48 heures, une décision sera prise vendredi. Car en ce moment, hélas, c'est le coronavirus qui tient le sifflet d'arbitre et qui décide du maintien ou non des matches.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess