Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Damien Da Silva rêve d'une sélection avec le Portugal

mardi 16 février 2016 à 12:05 Par Boris Letondeur, France Bleu Normandie (Calvados - Orne)

Damien Da Silva, 27 ans, évolue depuis un an et demi au Stade Malherbe de Caen. Après une première saison en Ligue 1 à enchainer les prestations solides, il confirme cette année ses qualités en défense centrale et espère dans un coin de sa tête, attirer le regard du sélectionneur portugais.

Damien Da Silva espère revêtir un jour le maillot de la Seleçao portugaise.
Damien Da Silva espère revêtir un jour le maillot de la Seleçao portugaise. © Radio France - Boris Letondeur

Caen, France

Né à Talence (Gironde) le 17 mai 1988, Damien Da Silva est passé par la formation bordelaise. Il démarre chez les Girondins à 5 ans, y effectue toutes ses gammes mais ne parvient pas à percer en pro. Il part alors s'aguerrir à Niort, durant quatre saisons, en National et Ligue 2. Transféré ensuite à Châteauroux, il ne joue que très peu lors de ses deux saisons, mais côtoie un certain Emmanuel Imorou.

Pour se relancer, retour par la case National, en Normandie, c'est le FC Rouen qui l'accueille pendant deux ans et demi. Il tape dans l’œil de Clermont puis aussitôt dans celui du Stade Malherbe qui le recrute dans la foulée de l'accession en Ligue 1. Le pari est réussi, Damien Da Silva est l'une des révélations de la saison 2014/2015 en Ligue 1. Malgré le parcours compliqué de Caen, il surnage dans presque toutes les rencontres, au point d'être aujourd'hui considéré comme une valeur sure de l'élite française.

Jouer pour le Portugal

Damien Da Silva affirme ne jamais avoir été contacté par Fernando Santos, le sélectionneur du Portugal. Cela dit, il ne désespère pas de recevoir un jour un coup de fil de la fédération lusitanienne.

Bien sûr que ça m'intéresse. Ça peut paraître un un objectif élevé, mais je me le fixe. Pour progresser, il faut toujours avoir de gros objectifs, c'est un élément qui peut me faire m'améliorer dans le jeu.

Bien que né en France, le solide défenseur caennais (1m83, 81 kg) a une préférence pour la patrie de son père, le Portugal. Il se voit plus porter la tunique rouge et verte plutôt que les couleurs bleu, blanc, rouge.

Plus Portugal que France ! Pour le foot, je penche plutôt du côté de mon père, j'ai toujours été fan du style de jeu portugais.

Fan de Porto

Je rêve de jouer à Porto. J'ai toujours été fan de ce club, depuis très jeune. Ils ont eu de grandes périodes dans lesquelles ils ont gagné pas mal de titres (Coupe Intercontinentale 1987 et 2004, Ligue des Champions 1987 et 2004, Ligue Europa 2003 et 2011).

Parmi les très grands clubs européens, Damien Da Silva a une préférence pour le Real Madrid, celui de son compatriote superstar Cristiano Ronaldo. Toutefois, il avoue être versatile et apprécier des équipes par rapport aux joueurs qui y évoluent, comme Luis Figo à Barcelone puis à Madrid.

Les cours de Portugais

Inconcevable de jouer en sélection sans savoir s'exprimer dans la langue de Fernando Pessoa, alors Damien Da Silva suit des cours de portugais depuis qu'il est arrivé à Caen. Il a commencé à l'université avant de recourir à une prof particulière, Nathalie.

Les cours me font du bien, j'ai pris le temps de bien m'y mettre cette année et j'espère à la fin de l'année pouvoir parler portugais couramment.

Pour pouvoir être à l'aise en juin à l'Euro avec ses coéquipiers de le Seleçao ? Quoiqu'il en soit, il ne serait pas le seul bi-national à évoluer sous le maillot portugais. L'ancien Caennais Raphaël Guereirro maintenant à Lorient, le Lyonnais Anthony Lopes et le joueur du Sporting Lisbonne Adrien Silva. Ce dernier a d'ailleurs côtoyé Damien Da Silva au centre de formation des Girondins de Bordeaux. Pratique pour faire du lobbying pro-Da Silva...