Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football DOSSIER : Mondial 2018 de football

"Dans les filets de France Bleu" : conserver la première place à tout prix

lundi 25 juin 2018 à 10:00 - Mis à jour le dimanche 24 juin 2018 à 14:34 Par Léo Sanmarty, France Bleu

Chaque jour, le correspondant de France Bleu à Moscou, Claude Bruillot, nous envoie une carte postale de Russie où se déroule le Mondial de football (14 juin - 15 juillet). La France affronte la Danemark, ce mardi, avec pour enjeu la première place du groupe.

"Dans les filets de France Bleu" par Claude Bruillot
"Dans les filets de France Bleu" par Claude Bruillot © Radio France - Cathy Dogon

Chaque jour, le correspondant de France Bleu à Moscou, Claude Bruillot, nous envoie une carte postale de Russie où se déroule le Mondial de football (14 juin - 15 juillet). 

Les Bleus sont qualifiés pour les huitièmes de finale de la Coupe du monde. L'équipe de France affronte le Danemark, ce mardi, avec pour enjeu la première place du groupe. 

Est-ce que dans le football comme dans la vie, la fin, selon vous, doit justifier les moyens ?

Est-ce que pour être bien clair, nos bleus, déjà qualifiés pour les 8e, contre le Danemark demain, doivent tout mettre en œuvre pour gagner ?

C'est la grande question qui anime depuis 2 jours les supporters français qui sont déjà à pied d'œuvre à Moscou pour se plonger dans l'ambiance de la rencontre...car enfin, nous sommes premier... Aux danois de faire le jeu s'ils veulent à tout prix éviter d'affronter la redoutable Croatie en 8e de finale...Un nul suffira aux Bleus pour conserver cette première place... mais l'ennui c'est que le 2e du groupe D, adversaire potentiel de la France en 8e de finale, peut être une certaine sélection argentine emmenée par Lionel Messi... 

Alors que faire : jouer à fond en évitant les blessures pour rester 1er et finalement hériter de l'Argentine ? Ou bien lever le pied, cacher son jeu et emmagasiner le maximum de force avant de rencontrer un adversaire de toutes les façons dangereux ? Cruel dilemme... surtout s'il on ajoute la difficulté à gérer une vraie-fausse défaite avant un match couperet ?

À gérer la perte de confiance même relative, causée par un résultat négatif...À bien y réfléchir, mieux vaut tout faire, pour gagner et attendre la suite avec une certaine sérénité que seule la victoire peut procurer non ?

Notre dossier Mondial 2018