Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football DOSSIER : Mondial 2018 de football

"Dans les filets de France Bleu" : ils ne connaissent pas Raoul

vendredi 6 juillet 2018 à 9:34 - Mis à jour le mardi 3 juillet 2018 à 11:40 Par Léo Sanmarty, France Bleu

Chaque jour, le correspondant de France Bleu à Moscou, Claude Bruillot, nous envoie une carte postale de Russie où se déroule le Mondial de football. Ce jeudi, zoom sur le quart de finale France - Uruguay de ce vendredi.

"Dans les filets de France Bleu" par Claude Bruillot
"Dans les filets de France Bleu" par Claude Bruillot © Radio France - Cathy Dogon

C'est le grand jour pour les Bleus. Cet après-midi à 16h à Nijni Novgorod les footballeurs tricolores affrontent l'Uruguay pour une place en 1/2 finale de la Coupe du Monde. Une rencontre qui s'annonce très disputée car jamais la France n'a battu l'Uruguay dans cette épreuve.

Comment vous dire combien ce jour peut contribuer à nous rajeunir toutes et tous de quelques années, sur un coup de patte, un poteau rentrant, une tête bien ajustée ?

Qui n'a pas rêvé de se retrouver après tant d'années, à nouveau debout sur la table basse du salon, avec les enfants qui rigolent autour ? Ou embrassant le voisin avec qui on était brouillé depuis si longtemps ? Ou klaxonnant à tout va dans les rues de la commune sous le regard bienveillant de la maréchaussée locale ? L'ennui, avant toute cette joie tant espérée, c'est que la France des Bleus, représentée par quelques milliers de spécimens à Nijni Novgorod, va d'abord devoir se coltiner la " gara" uruguayenne... 

La gara c'est une sorte d'esprit combatif, typiquement uruguayen, poussé aux limites et qui n'autorise pas le moindre relâchement, même avec deux buts d'avance... Encore faudra-t-il toute à l'heure prendre en défaut la défense de l'Uruguay, la plus hermétique du Mondial avec celle du Brésil. Mais nous avons les moyens de le faire ! Nous serions même considérés depuis la victoire probante contre l'Argentine, comme légèrement favoris...

À un détail près toutefois, en Coupe du Monde, depuis 88 ans, jamais les équipes de France n'ont réussi à battre l'Uruguay... D'ailleurs vous verriez ici la confiance des supporters uruguayens à cause de ça...On a presque l'impression que pour eux, ce quart de finale n'est qu'une formalité...

Mais, de vous à moi, ils ne connaissent pas Raoul !