Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football DOSSIER : Mondial 2018 de football

"Dans les filets de France Bleu" : la France (déjà) qualifiée pour les 8e de finale

vendredi 22 juin 2018 à 8:02 Par Germain Arrigoni, France Bleu

Chaque jour, le correspondant de France Bleu à Moscou, Claude Bruillot, nous envoie une carte postale de Russie où se déroule le Mondial de football (14 juin - 15 juillet). Retour ce vendredi sur la qualification des Bleus après leur victoire face au Pérou (1-0) la veille.

"Dans les filets de France Bleu" par Claude Bruillot
"Dans les filets de France Bleu" par Claude Bruillot © Radio France - Cathy Dogon

Chaque jour, le correspondant de France Bleu à Moscou, Claude Bruillot, nous envoie une carte postale de Russie où se déroule le Mondial de football (14 juin - 15 juillet). L’équipe de France s’est qualifiée dès son deuxième match pour les 8e de finale de la Coupe du monde. Les Bleus ont battu le Pérou (1-0) à Ekaterinbourg sur un but du benjamin de l’équipe Kylian Mbappé, plus jeune buteur tricolore de l’histoire du Mondial.

Est-ce que vous voulez passer un bon week-end à deviser sur les chances de nos bleus d’aller tranquillement en 8e de finale de la Coupe du Monde, en vous permettant, gentiment toutefois, d’évaluer les difficultés de potentiels adversaires ?

Oh bien sûr, chez nous aussi, il reste beaucoup de choses à corriger. Mais enfin, en jouant seulement 20 minutes contre le Pérou, notre équipe de France a atteint son objectif. Qu’est-ce-que ce sera quand on jouera 45 minutes à fond et puis 1h, 1h30 même !

Bon d’accord , ce n’était que le Pérou, absent en Coupe du monde depuis 36 ans… mais soyons objectif – et un peu chauvin à la fois – si les Bleus mènent 2-0 à la mi-temps, il n’y a rien à redire. Allez , on se calme, on prépare tranquillement le match des coiffeurs comme on l’appelle, contre le Danemark histoire d’éviter à tout prix la Croatie. On soigne les petits bobos et on profite d’un troisième match sans déplacement dans le grand stade Loujniki de Moscou.

On prend même quelques repères dans un lieu qui accueillera une demi-finale et la finale. Mais là, c’est terrible décidément, à nouveau, je m’emballe…

Notre dossier Mondial 2018