Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Décès de Maradona : l'entraîneur du HAC Paul Le Guen regrette "un pur"

-
Par , France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure)

C'est une légende absolue qui est décédée ce mercredi. Le footballeur argentin Diego Maradona est mort à l'âge de 60 ans. Les réactions sont nombreuses après la triste annonce. L'entraîneur du HAC, Paul Le Guen, avait croisé la star lors d'un match au Sultanat d'Oman.

La légende argentine Diego Maradona est décédée ce mercredi à l'âge de 60 ans.
La légende argentine Diego Maradona est décédée ce mercredi à l'âge de 60 ans. © Maxppp - Bernd Weißbrod

Les réactions se multiplient après l'annonce du décès, à l'âge de 60 ans, de Diego Maradona. La légende argentine du football, auteur de la main la plus célèbre de l'histoire lors du mondial 1986, avait 86 ans.

Parmi ceux qui l'avaient croisé, à un moment de leur carrière, l'entraîneur du HAC, Paul Le Guen. Cela remonte à l'époque où le Breton était sélectionneur de l'équipe nationale du Sultanat d'Oman (2011-2015), Maradona entraînait alors l'équipe émiratie d'Al Wasl.

"Je me souviens que ça m'avait énormément marqué. On devait être 50 dans le stade et je me suis dit que c'était vraiment un pur. Il était passionné, il dirigeait son équipe comme  s'il y avait 80.000 personnes dans les tribunes. J'avoue que mon regard a changé ce jour-là. J'avais une image un peu controversée, mais je me suis rendu compte qu'il était passionné."

Une relation "inouïe" avec le ballon

Maradona, ce sont évidemment les frasques, l'addiction à la drogue, les rapports avec la mafia. Mais aussi une incroyable carrière, marquée par la victoire de sa sélection lors de la coupe du monde 1986.

"Il était dingue de foot, poursuit Paul Le Guen. Evidemment, j'ai été un admirateur du joueur, il avait une relation inouïe avec le ballon. Pour le coup, le ballon était vraiment son ami. Quant à son image controversée, ça n'est pas facile de vivre ce qu'il a vécu. Les gens qui jugent n'ont pas vécu cette vie de mégastar."

Le gouvernement argentin a décrété trois jours de deuil national à la suite du décès de Diego Maradona.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess