Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Retrouvez les résultats définitifs du second tour des Municipales, commune par commune

Tous les résultats

Derby féminin ASSE-OL : David contre Goliath

-
Par , France Bleu Saint-Étienne Loire

Les Vertes accueillent l'Olympique Lyonnais ce samedi à l'Etrat à 15h pour la 16e journée de D1. L'occasion, une nouvelle fois, de mesurer l'écart qui sépare les sections féminines des deux clubs rivaux.

L'entraineur des Vertes Hervé Didier
L'entraineur des Vertes Hervé Didier © Maxppp

Cela n'a pas forcément la même valeur qu'un derby chez les garçons mais le duel entre les Vertes et les filles de l'Olympique Lyonnais devrait malgré tout attirer du monde cet après-midi à l'Etrat. Le derby se jouera sur le terrain Aimé Jacquet avec la nouvelle tribune pour accueillir les supporters qui viendront encourager les Amazones. Comme toujours depuis de nombreuses saisons, le duel sera très déséquilibré. D'un coté les Stéphanoises, 6e du classement avec 4 victoires sur les 7 derniers matches. De l'autre les Lyonnaises, qui filent très facilement vers un 10e titre consécutif de championnes de France.

Alors même si l'ASSE a fait des efforts ces derniers mois pour développer sa section féminine, l'affrontement reste quand même très déséquilibré.  Il y a un an la section féminine a reçu un petit coup de pouce financier de la part du club, le staff s'est étoffé, une joueuse d'expérience, Sabrina Viguier, est arrivée. On a le sentiment depuis une année maintenant que les Vertes ont gagné en sérénité malgré un renouvellement très important de l'effectif l'été dernier. On peut donc dire que l'écart s'est resserré entre les "galactiques" Lyonnaises et les "ordinaires mais ambitieuses" Stéphanoises. Mais même resserré, l'écart reste gigantesque. L'OL n'a pas le moindre concurrent en France : les Lyonnaises n'ont encaissé que 2 buts en 15 matches avec en attaque une moyenne de 6 buts marqués par match. Elles disputeront les quarts de finale de la Ligue des Champions dans un mois. En résumé, quand vous affrontez les filles de l'Olympique Lyonnais, perdre, sans se faire écraser, résonne presque déjà comme une victoire.

L'interview complète d'Hervé Didier, l'entraineur des Vertes

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu