Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

"Des joueurs peuvent s'inquiéter", l'avertissement de Patrick Vieira à mi-saison

-
Par , France Bleu Azur

La victoire face à Toulouse (3-0) samedi pour clôturer la phase aller du championnat permet au Gym de pointer le bout de son nez dans la première partie du classement (10e) à la trêve. Pour viser plus haut, Patrick Vieira prévient qu'il ne laissera plus passer certains comportements individualistes.

Patrick Vieira n'a pas aimé le comportement de certains joueurs sur la première partie de saison.
Patrick Vieira n'a pas aimé le comportement de certains joueurs sur la première partie de saison. - Maxppp

Nice, France

Si le Gym a fini l'année 2019 sur un sourire samedi soir à l'Allianz Riviera avec cette victoire 3-0 face au bonnet d'âne de la Ligue 1, Patrick Vieira, lui, n'était pas forcément d'humeur à plaisanter après la rencontre. Avant de partir en vacances, l'entraîneur niçois avait quelques messages à faire passer à ses joueurs. Le coach n'a pas apprécié certains comportements individualistes et il l'a fait savoir.

"S'ils ne pensent pas davantage au collectif, certains joueurs n'auront pas beaucoup de temps de jeu"

"Je met toujours en lumière le collectif et malheureusement dans cette première partie de saison je ne l'ai pas toujours respecté. Certains joueurs ont joué alors qu'ils ne le méritaient pas forcément. Dans cette deuxième partie de saison, ces joueurs peuvent s'inquiéter parce que s'ils ne changent pas d'attitude, s'ils ne sont pas plus positifs et s'ils ne pensent pas davantage au collectif, ils n'auront pas beaucoup de temps de jeu".

Les mots de Patrick Vieira font écho aux maux d'une équipe qui a trop souvent étalé ses limites plutôt que ses qualités depuis le début de saison. Jeunes et ambitieux, le collectif niçois s'est montré à de nombreuses reprises friable et désorganisé. Notamment à l'extérieur, où le Gym n'a pris que 7 points en 9 matchs (6 défaites, 1 nul) et n'a plus gagné loin de ses bases depuis le 1er septembre à Rennes (2-1). "Quand on voit ce qu'on fait à domicile, on sait qu'on aurait dû faire bien mieux à l'extérieur," confirme le milieu de terrain Wylan Cyprien.

Même bilan comptable que la saison passée

C'est vrai qu'à domicile, difficile de faire beaucoup mieux. Avec 20 points pris et 20 buts marqués en 10 rencontres, les Aiglons ont fait le boulot. Ils se sont inclinés face aux deux premiers du championnat (Marseille et Paris), ont tenu tête aux équipes qui évoluent au même niveau (1-1 face à Lille et Bordeaux) et ont su venir à bout des équipes supposées inférieures (victoires face à Amiens, Dijon, Reims, Angers, Metz et Toulouse).

Avec 27 points à la trêve, les Aiglons font aussi bien que la saison passée à pareille époque et s'ils plissent les yeux, ils peuvent apercevoir le podium. Rennes n'est qu'à 6 points, Lille (4e) à 4 points et s'il est trop tôt pour parler d'Europe, le Gym s'est au moins donné l'occasion d'y croire avec ce mois de décembre réussi (10 points pris sur les 5 derniers matchs). 

Du rab de vacances

Grâce à ce regain de forme sur le plan comptable mais aussi du jeu, les Aiglons ont obtenu une journée de vacances supplémentaires par rapport au programme prévu. Ils reprendront l'entraînement dimanche 29 décembre et retrouveront les pelouses en compétition le dimanche 5 janvier face à Fréjus-Saint-Raphaël en 32e de finale de Coupe de France. Un autre moyen d'atteindre l'Europe.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu