Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Des travaux d'intérêt général pour les joueurs du Mans FC qui avaient participé à une fête illégale

-
Par , France Bleu Maine

Les joueurs du Mans FC qui avaient participé à une fête illégale le week-end dernier après la défaite contre Laval devront effectuer des travaux d'intérêt général, selon un communiqué du club de football sarthois ce 1er avril. Ils restent isolés de leur groupe d'entraînement jusqu'à lundi.

Les joueurs du Mans FC à l'entraînement le 7 février 2021
Les joueurs du Mans FC à l'entraînement le 7 février 2021 © Radio France - Alexandre Chassignon

Au lendemain de la convocation de plusieurs joueurs du Mans FC par le président Thierry Gomez pour avoir participé à une fête illégale, le club de football sarthois fait le point dans un communiqué ce 1er avril. Ces joueurs devront "effectuer un travail d’intérêt général" indique le communiqué. Après un premier test covid-19 négatif lundi dernier, ils doivent passer un nouveau test ce samedi et resteront isolés de leur groupe d'entraînement jusqu'au lundi de Pâques.

Au bénéfice des jeunes du club ou d'une association

Les tâches qui seront confiées aux joueurs concernés dans le cadre de ce travail d’intérêt général se feront "au bénéfice des jeunes du club, d’une association ou d’un service public qui sera défini dans les prochains jours" précise Le Mans FC. 

Le club assure que les joueurs ont "directement reconnu leur erreur et ont écrit eux-mêmes un texte d’excuse". 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess