Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : 100% DFCO

DFCO : après une saison inédite, la boutique prépare sa grande braderie

-
Par , France Bleu Bourgogne

Que deviennent les stocks de maillots du DFCO une fois que la saison est terminée ? Dans quelle mesure les huis clos et les mauvais résultats impactent les ventes ? Reportage à la boutique du club, à la veille de la grande braderie.

Avant la braderie, de nombreuses réductions sont déjà en vigueur
Avant la braderie, de nombreuses réductions sont déjà en vigueur © Radio France - Adrien Beria

Le DFCO est relégué en Ligue 2, la saison est terminée, les joueurs sont en vacances, les recrutements s'enchaînent en coulisses, et pourtant, il y a toujours de l'activité au Stade Gaston Gérard. Mercredi 26 mai 2021, on s'y prépare pour la Grande braderie de fin de saison. L'occasion de répondre à cette question : que deviennent les maillots et les accessoires une fois que le saison est terminée ? 

Quels sont les articles les plus populaires ? Charlyne Corne, vendeuse, nous fait visiter

Que deviennent les stocks ?

La solution pour écouler les stocks : baisser les prix au fur et à mesure que la saison avance, avant la braderie finale. "On essaye au maximum de tout écouler au long de l'année, mais il reste toujours un peu de reliquat, raconte Nicolas Scamtamburlo, responsable de la boutique. Après, on met encore en place des opérations, par exemple un Black Friday". 

Selon lui, ces opérations fonctionnent : "L'année dernière, au mois de novembre, on a encore vendu des maillots de 2019/2020, plus de 300 en l'espace d'une journée, ce qui nous permet justement de terminer et d'écouler le reste des produits. Et puis après, on a aussi des opérations avec des déstockeurs, qui lancent des opérations de leur côté, qui nous permettent d'écouler la totalité des stocks". Il se dit plutôt confiant pour cette fin de saison : "Ça va le faire. On a réussi à limiter la casse on va dire".

Mauvais résultats et huis clos 

La saison du DFCO a été marquée non seulement par les huis clos, mais aussi par les mauvais résultats du club. Les ventes ont tendance à se réduire lorsque les résultats ne suivent pas. Aurore, une supportrice, dont le mari est abonné, confirme : "la fin de saison n'a pas donné trop envie d'acheter. Là, c'est un peu moins cher alors pourquoi pas, et puis on continue de supporter notre équipe !".

Les clients ne sont pas tous aussi compréhensifs, regrette Charlyne Corne, vendeuse à la boutique. Elle a dû faire face cette saison à des critiques, parfois acerbes : "L'inconvénient c'est qu'on est les premiers liens entre le club et les abonnés ou les gens lambda. Bizarrement, quand il y a le président ils ne disent rien (rires). Si je l'appelle a chaque fois qu'il y a un mécontentement je l'appellerais tous les jours". Malgré tout, les maillots floqués partent quand même. Selon ses statistiques, Baldé et Racioppi sont les plus populaires cette saison, suivis par les "anciens" comme Sammaritano ou Marié. Sans arriver au niveau de LA star des années précédentes, l'attaquant Julio Tavares. 

L'autre point noir, c'est l'absence de public au stade les soirs de match, à cause des huis clos. "Il y a beaucoup de ventes les soirs de match, explique Nicolas Scamtamburlo, on est contents de retrouver du public à partir de juillet". Il s'attend néanmoins à vendre  moins de maillots, du fait de la descente en Ligue 2. 

REPORTAGE - La boutique du DFCO a aussi souffert des mauvais résultats et des huis clos

Nicolas Scamtamburlo, responsable de la boutique
Nicolas Scamtamburlo, responsable de la boutique © Radio France - Adrien Beria

Une grande braderie organisée vendredi et samedi 

Vendredi 28 mai (de 9 heures à 13 heures, et de 14 heures à 17h heures), seuls les abonnés du DFCO pourront venir à la braderie, qui se tiendra dans la Tribune Caisse d'epargne, à l'espace "Le Lounge". Le lendemain, elle sera ouverte ouverte au grand public.

Que deviennent les stocks de la saison écoulée ? Réponse de Nicolas Scamtamburlo, responsable de la boutique

On prépare les maillots pour la braderie
On prépare les maillots pour la braderie © Radio France - Adrien Beria
Choix de la station

À venir dansDanssecondess