Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

DFCO - Au coeur des Rouges : des étoiles dans les yeux pour 300 jeunes nuitons

jeudi 11 octobre 2018 à 8:58 Par Arnaud Racapé, France Bleu Bourgogne

Ils ont eu le privilège de rencontrer les joueuses et joueurs professionnels du DFCO ce mercredi à Nuits-Saint-Georges dans le cadre du DFCO Tour.

© Maxppp - NICOLAS GOISQUE

On vous en parle régulièrement, plusieurs fois dans l'année, c'est toute la galaxie DFCO, staff et président compris, qui se déplace dans un club amateur de la région, pour un après-midi de jeux, d'ateliers foot, de séances de dédicaces. Et on peut dire qu'une fois de plus, l'opération DFCO Tour est un succès : sous le soleil et dans la bonne humeur, les jeunes de l'Association sportive Vougeot ont "kiffé grave" comme on dit, la preuve en vidéo.

Malgré tout ce n'est pas une journée sans risques, malheureusement l'un de ces gamins s'est blessé à l'épaule. Paul, c'est son prénom, est le malchanceux du jour, même s'il pourra se consoler avec un maillot tout spécialement dédicacé par Fred Sammaritano, le milieu de terrain du DFCO.  

#malaupoignet

Dure journée aussi d'ailleurs pour les joueurs et les joueuses. L'attaquante du DFCO féminin Tatiana Solanet a posté un petit message sur Twitter à la fin de la journée : "merci pour cette journée, c'était top, #malaupoignet", rapport aux centaines d'autographes signés à la fin de ce DFCO Tour.  

Le pire et le meilleur de Florent Balmont

Une journée à laquelle participait notre grand blessé de la saison dernière, Florent Balmont. Il a repris les entraînements collectifs, ça y est, le pire est derrière lui après sa rupture du tendon d'Achille. D'ailleurs on lui a demandé, le pire et le meilleur moment de sa carrière, ce serait quoi ?

Runarsson ambitieux avec le DFCO

A part ça on a des nouvelles du gardien de buts islandais du DFCO ce matin. Avant d'affronter l'équipe de France en match amical ce jeudi soir (21h), le jeune Runar Alex Runarsson, 23 ans, accorde un entretien au magazine France football. Article dans lequel on apprend plusieurs choses à son sujet : d'abord, il s'est installé tout près du centre ville de Dijon où il aime promener son chien ; il est d'un naturel calme et posé ; il est très famille aussi, avant chaque match avec le DFCO il appelle ses parents ; il parle l'islandais, bien sûr, mais aussi l'anglais, l'allemand, le danois, le norvégien et un peu l'espagnol, un vrai polyglotte ! Même si pour l'instant son français laisse un peu à désirer, mais d'après son coach Olivier Dall'Oglio, il apprend très vite.  Et ne s'inquiète pas du tout de la mauvaise période dijonnaise : c'est dans ces moments-là dit-il qu'il faut montrer une force de caractère collective.

Et quand le journaliste lui demande comment la toute petite Islande est devenue l'une des équipes surprises sur le plan mondial ces dernières années, il résume en quelques mots. "c'est dans notre sang : nous sommes des guerriers, on veut toujours gagner."