Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

DFCO - Au cœur des Rouges : jeu, set et match pour Dijon... et pour Yohann Gourcuff !

-
Par , France Bleu Bourgogne

Le DFCO n'a fait qu'une bouchée (6-3) de Saint-Etienne ce mercredi soir en 16e de finale de la coupe de France. Dans la soirée, le club a également annoncé le départ de Yohann Gourcuff. Soirée épique.

© Maxppp - Philippe VACHER

Rassurez-vous, on ne vous parlera pas ici de l'Open d'Australie de tennis, mais bien de football, et de cette coupe de France qui sourit aux Dijonnais. Preuve en est, cette écrasante victoire à Saint-Etienne, six buts à trois. Les Verts ont vu tellement de rouge qu'ils en sont devenus tout violets. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Naïm Sliti au firmament

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Et l'homme en forme de la soirée, il s'appelle Naïm Sliti : le petit meneur de jeu dijonnais, plutôt habitué à occuper le banc des remplaçants ces dernières semaines, a donné une leçon de réalisme à lui tout seul aux Stéphanois hier soir. Il a marqué trois buts, et il a offert trois passes décisives à ses coéquipiers, Julio Tavares, Jordan Marié, et Baba Neymar Keita. Autant vous dire qu'il a gardé le ballon du match en souvenir ! Les Dijonnais se sont même offert le luxe de marquer trois fois en sept minutes en seconde période, pour porter le score à cinq buts à un. 

Les Verts assommés après Lyon, les Rouges libérés avant Monaco

Alors, certes, Saint-Etienne avait sans doute encore la tête au derby et à sa défaite cruelle (2-1) face à Lyon dimanche soir. Certes, tout a réussi aux Dijonnais dans cette rencontre, mais tout de même, dans une saison particulièrement compliquée, il faut savoir savourer ces moments de plénitude.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Alors ne le cachons pas, le maintien en Ligue 1 reste la priorité numéro 1, donc ce serait une bonne idée de garder cette confiance bien au chaud avant d'affronter Monaco samedi à Gaston-Gérard, n'est-ce pas Antoine Kombouaré ?

Les fans dijonnais aux anges

Les supporters dijonnais eux, ont basculé dans l'irréel hier soir. Six buts à trois face au quatrième du championnat, ça n'arrive pas tous les jours, alors on se permet même un peu de sarcasme : "Il met du temps à démarrer le deuxième set, vous trouvez pas  ?", demande le Dijon show sur Twitter.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Il y a aussi de l'auto-dérision. "Les vrais supporters savent que le DFCO avait déjà gagné 6 buts à 3 en coupe de France, c'était en 2008 - 2009 .. face.. à Selongey !", renchérit Thomas, qui précise à ses abonnés : "je vais essayer de vous mettre le match sur Youtube, vous pourrez le montrer à vos enfants dans quelques années." 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Yohann Gourcuff, un tour et puis s'en va

Des supporters plutôt compréhensifs après l'annonce du départ de Yohann Gourcuff. Le communiqué officiel est tombé tard dans la soirée. Yohann Gourcuff et le DFCO se séparent "d'un commun accord", précise le club. Le joueur, souvent blessé, n'est jamais parvenu à s'imposer dans l'effectif dijonnais, il aura joué à peine l'équivalent d'un match et demi depuis le mois d'août dernier. "Un joueur exceptionnel et une bonne personne, mais qui malheureusement semble ne plus  avoir les armes pour revenir et enchaîner. Très dommage, le meilleur pour la suite pour lui", voilà par exemple le message de Gus toujours sur Twitter.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess