Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

DFCO - Au cœur des Rouges : Kaba, recrue de dernière minute

-
Par , France Bleu Bourgogne

La nouvelle est tombée à 22h35 précisément sur la boîte mail de France Bleu Bourgogne : le DFCO aura donc droit à sa recrue hivernale !

© Maxppp - JuanJo-Martin

Sory Kaba, le Guinée venu d'Espagne

Son nom, c'est Sory Kaba, un jeune attaquant de 23 ans, originaire de la Guinée-Conakry, tout comme Jules Keita, recruté l'été dernier. Il vient de s'engager avec le club dijonnais pour les quatre prochaines saisons. Et qu'est-ce qu'on sait sur lui ?  On sait ce que nous en dit le communiqué, à savoir que les dirigeants dijonnais sont allés le chercher en Espagne, dans le club d'Elche, où il évoluait depuis trois ans.

On sait qu'il a marqué huit buts en vingt matches cette saison en Ligue 2 espagnole, et que le coach Antoine Kombouaré compte sur lui pour peser sur les défenses, à la manière d'un Julio Tavares. On nous le décrit comme un joueur très rapide malgré sa taille, 1 m 91.

  - Aucun(e)
- DFCO

Une annonce qui provoque quelques réactions dans les rangs des supporters dijonnais. Quelques-unes seulement, des messages de bienvenue, mais pas beaucoup plus, il faut dire que personne ne le connaît. En fait tout le monde se tourne vers les fans espagnols pour en savoir plus. En l'occurrence il y a deux ou trois tweets qui inquiètent ici à Dijon.

Celui d'un supporter d'Elche, on vous traduit : "si vous voulez voir Sory, vous le trouverez sans doutes dans les bars et les discothèques. ahahaha.." Le club espagnol, lui, se montre plus modéré dans son communiqué. "Merci à toi Sory pour ta personnalité et son professionnalisme sous nos couleurs, bonne chance pour la suite." 

Antoine Kombouaré, pas là pour se marrer

En tout cas le jeune Sory Kaba arrive dans un groupe qui se porte un peu mieux depuis quelques semaines.  Rien de bien flamboyant évidemment, mais c'est vrai, les Rouges retrouvent quelques couleurs en ce début d'année, ils retrouvent le sourire aussi. Mais point trop n'en faut, le coach Antoine Kombouaré n'est pas là pour se marrer. Il nous l'a confié hier en conférence de presse, avant le match à Angers ce samedi soir (20h).

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu