Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

DFCO - Au cœur des Rouges : le premier jour du reste de leur vie en Ligue 1

-
Par , France Bleu Bourgogne

Les Dijonnais sont à Lens ce jeudi en match aller des barrages de la Ligue 1. Résultat positif indispensable pour continuer à rêver du maintien.

© Maxppp - COURBE

Les Dijonnais bien arrivés à Lens !

On vous le confirme, les joueurs du DFCO sont partis de Dijon-Longvic, et sont bien arrivés à Lens, on a les images sur Twitter. 

C'est déjà un premier signe positif, pas de retard, pas de problème dans le planning, tout va bien, Dijon peut aborder sereinement cette rencontre face aux Lensois.  Avec de très nombreux fans pour les encourager dans les tribunes du stade Bollaert.  

Du rouge au milieu des Sang et or

Le club l'annonce sur les réseaux sociaux, toutes les places offertes aux supporters pour le déplacement dans le Nord ont été envoyées par Mail, tout le monde a sa confirmation, et comme ce jeudi c'est férié, ça tombe très bien, des dizaines, voire des centaines de fans dijonnais vont faire l'aller-retour dans la journée.

Pour certains, la confirmation est venue plus tard que prévu, comme nous l'explique Arthur sur Twitter : "17h, je reçois un coup de téléphone. C’est ma mère. Je décroche et elle me dit : - « Hey c’est bon on va à Lens demain, j’ai le feu vert de me patron »"... Ouf de soulagement pour le jeune homme.   

Et puis le club de supporters des Lingon's Boys rappelle le mot d'ordre sur Twitter : venez tous vêtus de rouge, t-shirt, pantalon, chaussettes, (slip ?), il faut se faire voir avant de se faire entendre. 

Bollaert, stade mythique

Mais au fait on parle de l'ambiance au stade Bollaert, ça ressemble à quoi ?  Eh bien ça ressemble à un stade plein à craquer, des supporters fans absolus tous vêtus de jaune et de rouge, ou plutôt de sang et d'or, comme on dit dans Ch'nord. Il faut savoir que le club a reçu 90.000 demandes de places pour ce match, pour un stade qui peut accueillir 38.000 personnes. 

Ça vous place un peu le niveau de la passion du foot là-bas. Et puis à Lens, quand on est en tribunes, on ne peut pas y couper, il y a toujours l'hymne local, qui vous prend aux tripes. 

Ambiance de finale

Aujourd'hui démarre donc ce qui sera sans doute un moment décisif dans la jeune histoire du DFCO. Est-ce que cette équipe dijonnaise aura le cran, le caractère pour résister à la pression et obtenir son maintien au bout de ce match aller-retour ? C'est toute la question, on verra si Antoine Kombouaré parvient à trouver les mots pour transcender ses joueurs. Frédéric Dobraje y croit en tout cas, il est ancien agent de joueur, et ancien directeur sportif du DFCO :

Malheureusement Antoine Kombouaré devra se passer de son avant-centre Julio Tavares, blessé au ménisque, il devait passer une IRM hier.. on espère qu'il sera remis pour le match retour dimanche.