Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

DFCO - Au cœur des Rouges : les galères continuent

mercredi 3 octobre 2018 à 8:37 Par Arnaud Racapé, France Bleu Bourgogne

Blessé le weekend dernier lors de la défaite dijonnaise à Strasbourg (0-3), l'attaquant Julio Tavares est indisponible pour le prochain déplacement en Ligue 1.

© Maxppp - NICOLAS GOISQUE

L'actuel meilleur buteur dijonnais en championnat, le Cap-Verdien Julio Tavares, s'est donc blessé lors de la dernière déroute du DFCO à Strasbourg, on sait déjà qu'il ne sera pas du déplacement à Amiens pour la prochaine journée ce samedi. On peut même imaginer qu'il sera absent plus longtemps puisqu'il s'agit d'une déchirure aux adducteurs, qui demandent la plupart du temps trois à quatre semaines de repos et de soins. Les ennuis s'accumulent pour Olivier Dall'Oglio, qui doit déjà se passer de son meneur de jeu Frédéric Sammaritano.

Le DFCO sur son 31 pour la coupe de la ligue

Le DFCO qui connaît la date de son 16e de finale de la coupe de la Ligue, l'information c'est tombé il y a quelques heures. Ce sera donc le 31 octobre prochain à 21h05 précisément, et bonne nouvelle, la rencontre sera diffusée chez nos confrères de France 3. Rencontre face au stade Malherbe de Caen on le rappelle.  

DFCO - Stade Malherbe de Caen, c'est lors de cette rencontre il y a un peu plus d'un an que le club dijonnais avait fait venir un robot d'un genre un peu particulier. Equipé d'un écran, de caméras, de micros, commandé à distance, il avait permis à un adolescent hospitalisé, fan des Rouges, de suivre le match comme s'il y était : on appelle ça des robots de télé-présence, et Alexandre Fournier le vice président du Campus Numérique s'en souvient encore.

Le tweet qui agace 

Ce tweet, il nous vient du défenseur dijonnais et international en équipe de France espoirs Valentin Rosier. Il est tout simple, il pose une question : alors, qu'est-ce que vous avez pensé de ce premier mois et demi de compétition ? Avec une photo de lui à l'appui. Alors rien de bien méchant vous allez nousdire, mais ça fait réagir un supporter au quart de tour. Ronsset répond au joueur avec les mots suivants : "Au vu des résultats récents, il me semble que l'humilité serait de mise. A savoir par exemple un tweet qui viserait à souder le groupe et fédérer les supporters. Pas un tweet qui parle de soi en revanche. Mais il paraît que l'humilité est l'apanage des grands joueurs." A bon entendeur...