Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

DFCO, au cœur des Rouges : se méfier du Croco qui dort

jeudi 14 février 2019 à 10:28 Par Arnaud Racapé, France Bleu Bourgogne

Ça y est, le DFCO est pleinement tourné vers son prochain match face au Nîmes Olympique. Ce sera ce vendredi soir à 19h.

© Maxppp - Philippe Renault

Le Nîmes Olympique, c'est une équipe dont l'entraîneur Antoine Kombouaré se méfie grandement, capable d'embêter n'importe quelle formation en Ligue 1. Ils avaient battu largement l'Olympique de Marseille à domicile il y a quelques mois (3-1), ils avaient aussi posé quelques soucis au grand Paris-Saint-Germain (2-4).

Ramener un point à la maison

Du coup l'objectif pour les Dijonnais, c'est de rapporter quelque chose de ce déplacement périlleux. Sur le plan comptable, on est désormais à six points derrière Toulouse, donc l'idée c'est au moins d'aller chercher le match nul, et pourquoi pas de créer la surprise en s'imposant au stade des Costières.  

Dans tous les cas, Antoine Kombouaré l'a rappelé hier en conférence de presse d'avant-match, il s'agit de mettre la défaite face à Marseille derrière nous, et de "rectifier le tir", ce sont ses mots. "Que les joueurs soient vexés c’est une chose, mais ce que j’attends, ce sont des réponses à travers le jeu, et à travers des actes forts. Il faut surtout apprendre de ce genre de matches."

Changements de calendrier, problèmes pour se préparer ?

Et concernant le changement de calendrier, il dit quoi le coach ? Ce Nîmes - Dijon, c'est encore un match du samedi avancé de 24h au dernier moment en raison de la mobilisation des gilets jaunes. Alors qu'est ce que ça change sur sur le moral et la préparation des joueurs ? Réponse du coach : "pas du tout" !  

L'infirmerie se vide

Ça va beaucoup mieux côté blessés à Dijon : certes, le défenseur Mickaël Alphonse ne s’entraîne pas en ce moment, il est blessé au mollet, en revanche ça sent le retour pour les autres : Benjamin Jeannot est en phase de reprise nous dit Antoine Kombouaré, Valentin Rosier a repris l’entraînement avec le groupe, tout comme Fréderic Sammaritano.  

Gaston-Gérard, un stade exemplaire

L'actu du DFCO, elle concerne aussi le stade Gaston-Gérard.  Dans un article publié sur ecofoot.fr, on apprend pour ceux qui ne le savaient pas, que le stade Gaston-Gérard fait figure d'exemple en France, pour sa connectivité, en particulier son utilisation du Wifi dans les tribunes. Depuis un peu moins d'un an, le réseau wifi est disponible prou tous dans tous les coins de l'enceinte.

Et d'après le manager des lieux Sébastien Laligant, eh bien ça permet aussi au club de développer d'autres services. Il évoque notamment l'application Vogo, qui permet depuis quelques semaines d'accéder à des vidéos des matches, en direct, ou en replay, sous des angles différents. Donc en gros vous pouvez regarder les matches depuis les tribunes, et sur vos portables. On ne sait pas si c'est ça le progrès, mais en tout cas ça a l'air d'être une bonne nouvelle.