Football

DFCO - Au Cœur des Rouges : "Un chic type nous quitte"

Par Christophe Tourné, France Bleu Bourgogne mardi 27 décembre 2016 à 6:46

Quentin Bernard
Quentin Bernard © Maxppp - LEFEBVRE

Au Coeur des rouges, c'est votre rendez vous quotidien avec l'actualité du DFCO. Et en ce moment, c'est le mercato avec un départ annoncé !

    - Radio France
© Radio France -

Si Loïs Diony reste à Dijon, au moins jusqu'à la fin de la saison, il y a en revanche un départ annoncé au sein de l'effectif de l'équipe dijonnaise en cette fin d'année. Quentin Bernard est en partance pour Brest. Le club l'annonce dans un communiqué. Le DFCO et le Stade Brestois ont trouvé un accord pour le transfert du latéral gauche. Il s'agit d'un contrat de 2 ans et demi signé avec le club breton.

Quentin Bernard aura donc disputé en tout 7 matchs en ligue 1 avec le maillot dijonnais, et ce depuis un an demi. Olivier Delcourt, le président du DFCO, salue un "joueur exemplaire dans l'état d'esprit, qui a toujours su communiquer sa joie de vivre au sein du vestiaire". Il ira donc mettre de l'ambiance dans le vestiaire breton dès ce mercredi 28 décembre.

Quentin Bernard confirme son départ dans un tweet adressé aux Bretons. Il est se dit très fier de les rejoindre, en espérant que la première saison se termine comme au DFCO

Il adresse aussi un tweet au club dijonnais qu'il remercie. Il concerne à la fois le staff , les joueurs et toutes les personnes qui étaient avec lui au quotidien

Il y a aussi beaucoup de réactions qu'on résumera avec le tweet de Milo Shaka qui écrit qu'un chic type nous quitte

  - Radio France
© Radio France -

Quentin Bernard s'en va mais Vincent Ruefli reste. Le défenseur du DFCO est souvent titulaire. Il a 28 ans et il joue au poste de latéral. Vincent Ruefli qui est Suisse et qui a joué dans son pays notamment au FC Sion avant d'arriver cette saison en Bourgogne. Vincent Ruefli a joué le jeu du portrait chinois, pour qu'on apprenne à un peu mieux le connaitre. Le footballeur, vient du froid, mais visiblement, il a le sang chaud

le portrait Chionois de Vincent Ruefli

Vincent Ruefli - Maxppp
Vincent Ruefli © Maxppp - GAETAN BALLY