Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

DFCO - Au cœur des Rouges : un pied en Ligue 2 ?

-
Par , France Bleu Bourgogne

Après sa défaite (0-1) face à Saint-Etienne, le Dijon Football Côte-d'Or pointe à la 19e place au classement de la Ligue 1, synonyme de rétrogradation directe en Ligue 2.

© Maxppp - Yves SALVAT

Vous le sentez, vous aussi, ce parfum de Ligue 2 à Dijon ? Il faut dire qu'à ce rythme-là, le DFCO y sera, en Ligue 2, la saison prochaine. Après une quatrième défaite de rang ce weekend face à Saint-Etienne (0-1), nous voici en position d'avant-dernier au classement de la Ligue 1.  

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Dix-neuvième avec vingt petits points, juste devant Guingamp (18 points), et désormais à quatre points d'Amiens (24 points), le premier club non relégable. C'est simple, tous nos adversaires dans la course au maintien ont gagné ou fait match nul ce weekend. 

Kombouaré ne fait pas mieux que Dall'Oglio

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

On espérait un effet "Kombouaré", pour l'instant rien à l'horizon. Le bilan d'Antoine Kombouaré à la tête de l'équipe n'est pas plus fameux que celui d'Olivier Dall'Oglio, cinq défaites, un match nul, et une victoire. Certains supporters ont fait les comptes, on est à quatre points pris en 2019 sur vingt-et-un possibles, et ce n'est pas le rythme de croisière d'une équipe capable de sauver ses fesses.

"On a vraiment eu raison de changer d'entraîneur", ironise un fan dijonnais Sur Twitter.

Diony, retour gagnant

Moins ironique, l'attaquant de Saint-Etienne et ancien pensionnaire du DFCO Loïs Diony est sans doute déçu d'avoir enfoncé son ex-club, mais ravi de la victoire des Verts.

"On commet beaucoup trop d'erreurs"

De son côté, Antoine Kombouaré commence à s'agacer des erreurs défensives de ses joueurs. L'unique but stéphanois est venu d'un corner, et surtout d'un gros oubli dans la défense des rouges. Un oubli fatal, encore un, "qui nous coûte au moins un point", réagit le coach qui se désole de l'incapacité de son équipe "à faire mal, à faire la différence" offensivement. "On a ce classement car on commet beaucoup trop d'erreurs", conclut-il.  

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

De gros matches en perspective

Et le calendrier ne va pas nous aider ! Parce que la prochaine sortie dijonnaise, ce sera ce mardi soir face au PSG, en quart de finale de la coupe de France. Tout est possible évidemment, mais ce sera de toutes façons un match compliqué. Et puis dimanche retour de la Ligue 1, le DFCO va se déplacer sur la pelouse de Lille, actuel deuxième du championnat. Pas de quoi se relancer et se redonner de la confiance.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess