Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

DFCO - Au cœur des Rouges : une pression positive avant l'OM

mardi 28 mars 2017 à 6:51 Par Arnaud Racapé, France Bleu Bourgogne

Dans un entretien au site officiel du club, le milieu de terrain Anthony Belmonte, originaire des Bouches-du-Rhône, affirme que ses coéquipiers sont prêts à en découdre pour les huit derniers matches de la saison de Ligue 1.

© Getty
  - Getty
© Getty

Photos de famille

Dans au cœur des Rouges, on aime la photo prise ce weekend avec nos trois milieux de terrain de poche du DFCO. Marvin Martin, Florent Balmont et Frédéric Sammaritano. Le trio s'est rendu en famille au parc de l'Auxois ce weekend, profitant d'instants de calme bien mérités avant le retour à la compétition ce weekend.

Opération OM, épisode un

Ça y est l'entraînement a repris pour le groupe dijonnais lundi matin, après la trêve et avant le retour à la compétition, ce match face à Marseille samedi après-midi (17h).

Souvenirs d'un Dijonnais, supporter marseillais de toujours

Le stade Vélodrome, c'est un peu la deuxième maison d'Anthony Belmonte, notre Dijonnais natif d'Istres, dans les Bouches-du-Rhône. Habitué des travées de l'antre marseillais, il se souvient sur le site dfco.fr de ses soirées endiablées, dans les virages avec ses potes. "Quand ça marquait, je sautais dans tous les sens et je me retrouvais trois sièges plus bas", explique-t-il.

On sait ce qu'il nous reste à faire.

Anthony Belmonte qui se verrait bien titulaire samedi. Pas de quartier, au contraire, contre son club de cœur. J'espère poursuit-il, qu'on fera un résultat face à Marseille. Il promet en tout cas que le groupe est prêt à en découdre pour les huit derniers matches de l'année. Il y a une pression, oui, mais "une bonne pression : le groupe est très concerné par ce sprint final. On sait ce qu’il nous reste à faire".

Déplacement périlleux

On sait ce qu'il reste à faire, mais on sait aussi que la partie est loin d'être gagnée face au cinquième du championnat. C'est un peu le discours du gardien du DFCO Baptiste Reynet, qui appelle à la concentration des siens du début à la fin de la rencontre. Il est au micro d'Anne Pinczon du Sel.

Baptiste Reynet s'attend à un match difficile à Marseille