Football

DFCO - Au cœur des Rouges : vive Paris 2024 !

Par Arnaud Racapé, France Bleu Bourgogne jeudi 14 septembre 2017 à 6:59

Paris organisera les Jeux Olympiques en 2024, c'est désormais officiel
Paris organisera les Jeux Olympiques en 2024, c'est désormais officiel © Maxppp - Chen Yichen

Toute la famille du sport côte-d'orien, le DFCO en tête, applaudit Paris ce jeudi matin, au lendemain de l'attribution officielle des Jeux Olympiques d'été 2024 à la ville de Paris. Annonce faite par le CIO depuis Lima au Pérou.

On applaudit Paris, oui, mais rassurez-vous, pas le Paris-Saint-Germain, jamais de la vie ! En revanche on ne peut que se réjouir de l'attribution des Jeux Olympiques d'été 2024 à la capitale. Et c'est d'ailleurs ce que fait le DFCO dans un tweet plein de joie et de fierté : "Félicitations à tous ceux qui ont contribué à obtenir ces JO .. Vive Paris2024 !"

Dans les toilettes de Gaston-Gérard

Tiens on a un bon plan pour vous permettre d'assister gratos au match contre Saint-Etienne à Gaston Gérard ce samedi. On vous explique : samedi, ce sont les journées du patrimoine partout en Côte-d'Or, et à cette occasion, la nouvelle tribune du stade sera ouverte gratuitement au public. Du coup, si vous n'avez vraiment, vraiment rien à faire de la journée, eh bien il vous suffit de vous cacher dans les toilettes... et hop, vous en ressortez pour 20h et le coup d'envoi du match !

Bon évidemment on plaisante, c'est même le club qui fait la petite vanne sur les réseaux sociaux. En revanche tout est vrai pour la nouvelle tribune et les journées du patrimoine !

Vieille connaissance cherche à lancer sa saison

Loïs Diony revient chez lui à Gaston Gérard, mais sous le maillot des Verts cette fois-ci. Et pas question de lui faire des cadeaux sur le terrain, prévient son ancien coéquipier Oussama Haddadi : "C’est notre pote, mais sur le terrain, il n’y aura plus de copains, on n’hésitera pas à lui rentrer dedans". Au moins, c'est dit.

Xeka, première à Gaston-Gérard ?

Le milieu de terrain portugais prêté par Lille cette saison est prêt à en découdre, lui aussi, et ça peut paraître idiot, mais il parle déjà un bon français, ce qui a largement facilité son intégration et le contact avec l'entraîneur Olivier Dall'Oglio.

Olivier Dall'Oglio , ravi de pouvoir parler français avec Xeka

Et puis un DFCO peut en cacher un autre

Oui enfin pas complètement, mais on tient ce matin à saluer les joueurs du DFC, pour "Dordogne Football Club". "Le DFC, c'est comme le DFCO sans le "O", fait remarquer leur compte officiel sur Twitter.