Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : 100% DFCO

DFCO : le groupe ultra des Lingon's Boys repousse son retour en tribune

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Bourgogne

Il faudra attendre encore un peu avant d'assister au retour des Lingon's Boys au Stade Gaston Gérard. Après un an de boycott, ils devaient assister au match DFCO-Angers, samedi 22 août 2020. Le protocole sanitaire mis en place contre le Covid a changé la donne.

Les Lingon's Boys en action à Gaston Gérard (photo 2018)
Les Lingon's Boys en action à Gaston Gérard (photo 2018) © Maxppp - LeMousticProduction/MAXPPP

La reprise de la Ligue 1 pour la saison 2020/2021 devait être la plus belle des fêtes au Stade Gaston Gérard, samedi 22 août 2020, pour la 1re journée du DFCO contre Angers, avec le retour du groupe de supporters ultras des Lingon's Boys. Malheureusement, la crise du coronavirus et le protocole sanitaire mis en place pour enrayer la propagation du virus viennent tout gâcher. Les Lingon's Boys annoncent qu'ils repoussent leur retour au stade, jeudi 20 août 2020, dans un communiqué titré "On attendra encore un peu". Illustrant la différence entre "supporter" et "spectateur", avec les places assises et le siège de séparation entre chaque personnes, ils s'imaginaient difficilement encourager les Rouges "à leur manière"

"Il n'est pas possible de supporter notre équipe à notre manière dans ces conditions"

"Ce serait contre-productif" 

Nicolas, ex-président des Ligon's Boys mais toujours membre du groupe, est revenu sur cette décision au micro de France Bleu Bourgogne : "On est debout, on chante tout le matchs, on se passe des drapeaux de mains en mains, on va taper dans nos mains, on va chanter, on va se prendre par les épaules. Même si on voulait essayer de ne pas franchir les gestes barrières, il suffirait d'un but où tout le monde s'enlacerait et ce serait contre productif avec les mesures sanitaires. Plutôt que de créer une polémique ou un cluster, on préfère être prudent et attendre que tout soit revenu à la normale"

Nicolas, ex-président du groupe, explique cette décision sur France Bleu Bourgogne

D'autres groupes ultras ont pris la même décision

Les Lingon's Boys devaient faire leur retour en bloc central dans la tribune Nord, après un an de boycott. Leur position "sera amenée à évoluer en fonction de la dynamique du virus et des conditions d'accès au stade", précise le communiqué. On peut donc encore croire à un retour des ultras cette saison, si le covid - et les règles sanitaires - le permettent. Les supporters ultras d'autres clubs de Ligue 1 ont pris des décisions similaires, comme à Nantes, à Lorient ou à Strasbourg

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess