Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Coupe de France : Dieppe éliminé par Angers (1-3) en 32e de finale

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure)

Fin du rêve pour le FC Dieppe, battu en 32e de finale de la Coupe de France par le SCO Angers (1-3). L'équipe n'a pas déméritée mais est tombée face à plus forte qu'elle.

L'équipe de Dieppe a perdu face à Angers
L'équipe de Dieppe a perdu face à Angers © Radio France - Théophile Pedrola

Dieppe, France

Le stade Jean-Dasnias a fait le plein, avec près de 4500 spectateurs, l'ambiance était chaude, les joueurs prêts à ne rien lâcher, et ils ont bien tenu les Angevins pendant 65 minutes. Le bloc très solide du FCD ne laissait que peu d'espaces, mais il a suffit d'une erreur sur un coup de pied arrêté très bien exploité par Angers pour être derrière au score. Romain Thomas ouvrait la marque (0-1 68e). 

Dieppe a résisté plus d'une heure

Après avoir si bien resisté, le coup était vraiment rude pour des Harengs qu'on ne voyait pas revenir au score. La tête dans le seau, la fin de match était habilement gérée par Angers. D'autant que Pierrick Capelle, vieille connaissance des supporters de Quevilly, a joué un bien vilain tour aux Normands en faisant le break (0-2 82e) d'une belle frappe très bien exécutée. 

La messe était dite, jusqu'à ce but presque inattendu d'Alain Etamé, le buteur maison des dieppois. Après sa réalisation contre Lens, il a récidivé, en reprenant un centre à ras de terre bien amené par Brice Henoc (1-2 85e), très précieux encore une fois ce dimanche soir. "Il fallait y croire. Je suis fier de ce que nous avons fait.", réagit le buteur. 

Je suis fier de mes joueurs." Guillaume Gonel, le coach de Dieppe

Le stade hurlait sa joie, poussait pour voir les Harengs arracher une prolongation, mais le FCD se précipitait et jouait mal les coups, multipliant les fautes pour reprendre le contrôle du ballon rapidement. Difficile de leur en vouloir, après avoir malmené autant de temps une formation de Ligue 1. "Je suis fier de mes joueurs, de ce qu'ils ont fait, réagit le coach Guillaume Gonel, après le match. Je pense que beaucoup de supporters ont eu des émotions. Mais ce but encaissé sur coup de pied arrêté fait mal, il met même en colère. Courir derrière le score contre une équipe professionnelle c'était compliqué. Mais c'est la fierté qui domine." 

Un adversaire qui a respecté le FC Dieppe

Finalement, Angers ajoute même un troisième but, anecdotique, qui a fini de faire rêver les Dieppois. Pierrick Capelle signe un doublé (1-3 90e). Le SCO a été très sérieux, avec une équipe compétitive alignée par le coach Stéphane Moulin, qui n'a pas manqué de saluer les dieppois : "Ils ont très bien joué. Heureusement que mes joueurs ont été très sérieux sinon nous aurions pu faire partie des surprises de ce tour." 

Dieppe éliminé, il reste le FC Rouen encore en course, qui jouera demain soir à 20h55 contre le FC Metz, autre club de Ligue 1. Avec l'espoir de rejoindre l'exemple Gonfreville, qualifié vendredi 4 janvier contre Saint-Brieuc. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu