Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football DOSSIER : Coupe de France de football

Coupe de France : le Stade Malherbe Caen résistant mais éliminé par les Parisiens en demi-finale

mercredi 18 avril 2018 à 17:45 - Mis à jour le mercredi 18 avril 2018 à 23:21 Par Bénédicte Courret, France Bleu Normandie (Calvados - Orne), France Bleu Cotentin et France Bleu

Le Stade Malherbe Caen a été éliminé sur le score de 3 buts à 1 par le PSG au stade d'Ornano à Caen en demi-finale de la Coupe de France de football ce mercredi 18 avril 2018.

Plus de 20.000 spectateurs dans le stade d'Ornano ce mercredi soir pour assister à la demi-finale de Coupe de France Caen-PSG.
Plus de 20.000 spectateurs dans le stade d'Ornano ce mercredi soir pour assister à la demi-finale de Coupe de France Caen-PSG. © Radio France - Francis Gaugain

Caen, France

Le Stade Malherbe Caen a été éliminé ce mercredi 18 avril 2018 en demi-finale de Coupe de France de football face au PSG. Les Normands se sont inclinés 3 buts à 1 contre les Parisiens. Un match riche en émotions où les Caennais ont tenu la dragée haute au PSG pendant une bonne partie de la rencontre. En première mi-temps, après l'ouverture du score par les Parisiens à la 24e minute, les Caennais se sont montrés solides et sont revenus au score juste avant la 45e minute.  Pour la deuxième mi-temps, les choses se sont corsées après un but de Cavani refusé par l'arbitrage vidéo. Même si les frappes caennaises étaient belles, dans le dernier quart d'heure, MBappé a permis au PSG de reprendre l'avantage et à la dernière minute, Nkunku a inscrit un 3e but parisien.

C'était la première fois que les Caennais atteignaient ce niveau de la compétition et cette soirée est historique au stade d'Ornano. Les Parisiens multi-titrés étaient favoris. mais les Caennais voulaient croire en leurs chances. Le premier finaliste de cette Coupe de France avait décroché son ticket ce mardi 17 avril 2018. Le club de national des Herbiers (Vendée) a battu les Picards de Chambly 2 buts à 0. 

Revivez cette soirée historique pour le Stade Malherbe

Le dernier quart d'heure (infernal) - Kyllian MBappé porte un nouveau coup aux Caennais en inscrivant son deuxième but de la soirée. Le Stade de France s'éloigne pour les Caennais et, à la 95e minute, le but de Nkunku scelle le sort des Malherbistes.

22h20 - Brice Samba, impérial, écarte une frappe parisienne d'Angel Di Maria. Les Caennais, eux, s'enhardissent et poussent chez les Parisiens.

22h15 - Toutes les frappes caennaises sont cadrées et ce n'est pas si courant.

22h10 - Incroyable reprise après la pause avec un but de Cavani pour le PSG. But finalement refusé par l'arbitrage vidéo après plusieurs minutes de confusion. Les Caennais restent à égalité avec les Parisiens, un but partout.

21h45 (44') - BUT d'Ismaël Diomandé qui égalise 1-1 pour les Caennais. Les Malherbistes reviennent au score et retrouvent l'espoir juste avant la pause. Et Ismaël Diomandé gagne à nouveau le titre de héros du football normand, comme en quart de finale face à Lyon.

21h30 (25') - But de Kyllian MBappé : 1-0 pour Paris. Vraiment dommage pour les Caennais qui payent un dégagement mal mené de Brice Samba. 

21h28 - Vingt minutes de jeu et toujours 0-0 entre le Stade Malherbe Caen et le PSG. Les Caennais résistent et on est fier d'eux.

Grosse ambiance dans le kop caennais du stade d'Ornano.  - Radio France
Grosse ambiance dans le kop caennais du stade d'Ornano. © Radio France - Anthony Raimbault

21h15 - Petite inquiétude pour Ronny Rodelin, l'attaquant caennais est resté au sol quelques instants mais il se relève. L'occasion de vous rappeler les forces en présence : 

  • Caen : Samba - Genevois, Djiku, Da Silva, Bessat - Diomandé - Kouakou, Deminguet, Peters, Rodelin - Santini 
  • Paris SG : Trapp - Meunier, Silva, Marquinhos, Berchiche - Lo Celso, Rabiot, Draxler - Mbappé, Cavani, Di Maria

21h - Incroyable ambiance au stade d'Ornano à l'entrée des joueurs sur le terrain. "Conquérants" : magnifique tifo des supporters caennais. 

20h45 - Le stade d'Ornano est plein à craquer. Plus de 20.000 supporters sont présents pour pousser le Stade Malherbe Caen face au PSG pour cette demi-finale historique pour le club normand.

20h30 - "Rassembler tous ceux qui ont envie de voir Paris perdre" : sur France Bleu, la supportrice de Malherbe @LaCaencaneuse lance "l'Appel du 18 avril" et veut y croire tout en reconnaissant qu'elle a "un peu mal au ventre"

20h15 - La compo des équipes. Côté PSG, Cavani, Mbappé ou encore Thiago Silva font partie du onze de départ des Parisiens pour cette demi-finale. Au Stade Malherbe, Brice Samba garde les buts. En défense, on trouve Genevois, Bessat, Djiku et Da Silva. Ismaël Diomandé, héros du tour précédent est également titulaire dans le groupe.

20h - Caen peut y arriver. Oui, même si Paris est un "ogre" comme le dit Xavier Gravelaine, directeur général du Stade Malherbe Caen, les footballeurs normands ont des arguments. La preuve avec ce duel confraternel entre Olivier Duc, journaliste de France Bleu spécialiste de Malherbe et Bruno Salomon, spécialiste du PSG.

19h52 - Des nouvelles de la pelouse. C'est un sujet sensible à d'Ornano. Après l'annulation du match contre Toulouse en championnat samedi 14 avril 2018 pour cause de pelouse inondée, la pelouse est en meilleur état ce mercredi 18 avril. Les représentants du Stade Malherbe de Caen et du PSG l'ont inspectée attentivement.

19h35 - Les supporters de Malherbe arrivent à d'Ornano. "On espère tous la victoire de Caen" disent-ils dans notre Facebook live. "On va prouver aux Parisiens de quoi nous sommes capables". Ils y croient.

19h20 - Le car des joueurs du PSG vient d'arriver à d'Ornano, salué par quelques applaudissements et des sifflets des quelques supporters déjà présents à l'entrée du stade caennais. 

Les joueurs parisiens sont arrivés à Caen ce mardi 17 avril et ils sont restés reclus dans leur hôtel toute la journée au grand dam de leurs fans. Filtrage à l'entrée, contrôle des drapeaux. ça ne rigole pas. Un agent de de sécurité est même venu prévenir les fans qu'ils attendent pour RIEN. Ce mercredi après midi pourtant, le défenseur espagnol du PSG Yuri Berchiche nous a contactés. Sur le compte Twitter de France Bleu, il avait vu la photo d'un supporter arborant un drapeau du pays basque d'où il est originaire. Il proposait d'échanger son maillot avec le drapeau. Hélas, le fan en question, lassé d'attendre ses idoles, avait fini par plier bagage.

19h15 - "Il faut que ce soit une fête" affirme Xavier Gravelaine, directeur général du Stade Malherbe Caen. "Il y a tout à gagner, qu'est-ce qu'on risque ?" poursuit-il. "Il faut qu'on soit à 200% et si on tient la première demi-heure, on peut espérer".

"Il faut qu'on tienne la première demi-heure" dit Xavier Gravelaine, directeur général du SMC. - Radio France
"Il faut qu'on tienne la première demi-heure" dit Xavier Gravelaine, directeur général du SMC. © Radio France

19h - C'est parti pour notre soirée spéciale "Caen-PSG", demi-finale historique pour le Stade Malherbe Caen à vivre sur France Bleu. Comment les Caennais sont-ils arrivés à cette demi-finale ? Ils ont forcé le sort au cours de rencontres compliquées. De Hazebrouck à Canet en Roussillon en passant par Metz et Lyon : les joueurs de Malherbe ont sauvé leur peau en dernière minute à plusieurs reprises. 

Quatre tours de Coupe de France où Brice Samba s'est distingué comme le spécialiste des penalties en Coupe de France.  - Maxppp
Quatre tours de Coupe de France où Brice Samba s'est distingué comme le spécialiste des penalties en Coupe de France. © Maxppp - Daniel Fouray

18h55 - Ce n'est pas la Coupe mais l'on apprend ce mercredi soir que la rencontre annulée le 14 avril entre Caen et Toulouse (au grand dam de Patrice Garande, l'entraîneur caennais) se jouera mercredi 25 avril à 18h45.

18h45 - Simple. Basique. Orelsan foule la pelouse du stade d'Ornano. Le rappeur caennais est un fidèle supporter de Malherbe. Il donnera le coup d'envoi du match à 21h.

18h30 - #PoutronsParis Les supporters de Caen et du PSG s'affrontent par tweets interposés avant le coup d'envoi du match. Outre le "hashtag" conventionnel #SMCPSG, les soutiens de Malherbe se rassemblent sous le hashtag #PoutronsParis lancé par la fine équipe de Malherbistes plein d'humour qu'est le groupe @WeAreMalherbe. Et ce sont tous les anti-PSG qui reprennent le mot-clic.

18h15 - Olivier Duc, Boris Letondeur, Anthony Raimbault, Michel Legorjus, Esteban Pinel et Francis Gaugain sont mobilisés pour vous faire vivre cette rencontre sur France Bleu Normandie et France Bleu Cotentin. Début de notre émission spéciale en direct à 19h.

17h45 - On y croit. Oui, Caen n'est pas favori de cette rencontre mais on y croit, malgré tout. Ne serait-ce que parce que toute une région supporte l'équipe normande. Et parmi les plus fidèles supporters du Stade Malherbe Caen : Denis Brogniart, le présentateur de Koh Lanta sur TF1, a mis toute son énergie pour motiver les troupes. Avec lui, on se prend à rêver d'une immunité pour la soirée.