Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football
Dossier : La saison 2018-2019 du Racing Club de Strasbourg

VIDEOS - Revivez la journée des supporters et la victoire de Strasbourg sur Guingamp en finale de la Coupe de la Ligue

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass, France Bleu

Photos et vidéos : revivez la finale de la Coupe de la Ligue 2019 gagnée aux tirs aux buts (4-1) par le Racing Club de Strasbourg contre l'En Avant de Guingamp ce samedi à Lille. La victoire sera fêtée ce dimanche à Strasbourg : à 14h30 place Broglie puis 16h30 place Kléber.

Les footballeurs strasbourgeois présentent la Coupe de la Ligue aux supporters.
Les footballeurs strasbourgeois présentent la Coupe de la Ligue aux supporters. © AFP - Philippe Huguen

Lille, France

Revivez avec France Bleu Alsace la longue journée des footballeurs et supporters strasbourgeois. Le Racing Club de Strasbourg a remporté ce samedi soir la finale de la Coupe de la Ligue face à l'En Avant Guingamp, au stade Pierre Mauroy de Lille, aux tirs aux buts 4-1.

.

Le film de la journée et de la soirée

Pour clôturer ce live, écoutez ou réécoutez les tirs aux buts commentés par Luc Dreosto :

La remise du trophée. - Radio France
La remise du trophée. © Radio France - Lucile Guillotin

La victoire sera fêtée ce dimanche à Strasbourg au retour des joueurs : rendez-vous place Kléber à partir de 16h30. Ce sera à vivre sur France Bleu Alsace.

Dimitri Liénard a signé une incroyable panenka :

Bilan des tirs aux buts

  • Les penalties réussis : pour Strasbourg, Prcic, Thomasson, Liénard, Carole. Pour Guingamp : Didot                      
  • Les penalties manqués :  pour Guingamp : Mendy, Rodelin

.

VICTOIRE

23h30 : On va aux tirs aux buts ! Attention, Caillard, le gardien guingampais a su arrêter huit tirs aux buts sur les 16 tirés par ses adversaires dans cette Coupe de la Ligue.

Trente minutes de prolongation et si les deux équipes ne parviennent pas à se départager, ce seront les tirs aux buts. 

23 h : fin du temps réglementaire : 0-0. Le Racing Club de Strasbourg et l'En Avant de Guingamp partent en prolongation.

Le Racing est toujours crispé, hormis la belle occasion de Thomasson à la 59e. A la 67e, premier changement pour l'EAG : Roux, qui souffre de l'oeil, est remplacé par Mendy.

En début de période, la Ligue de football communique le nombre de spectateurs : il y a 49.161 personnes dans les tribunes. Dujamais vu au stade Pierre Mauroy de Lille pour une rencontre entre clubs.

Des messages personnels, celui-ci pour Dimitri Liénard

La première mi-temps n'a pas été à l'avantage des Strasbourgeois qui n'arrivent pas à déstabiliser leur adversaire. Guingamp est plus à l'aise alors que les Alsaciens se crispent peu à peu. 

21h05 : c'est parti, "Jetzt geht's los !" Allez Racing !

20h54 : cérémonie d'ouverture avec une coupe de la Ligue géante gonflable.

Une Coupe de la Ligue géante pour le spectacle d'ouverture. - AFP
Une Coupe de la Ligue géante pour le spectacle d'ouverture. © AFP - Philippe Huguen

20h46 : à quelques minutes du coup d'envoi, les mots de l'entraîneur strasbourgeois Thierry Laurey lors de la conférence de presse de vendredi. 

Strasbourg et ses supporters ? "C'est plus que de l'amour, c'est beaucoup plus profond. Il faut vivre en Alsace pour comprendre ce que ça représente"

Strasbourg favori ?  "Non absolument pas. Si on a sorti Lille, Marseille, Lyon et Bordeaux, c'est que le classement n'a rien à voir dans l'histoire. Une finale entre deux équipes hors PSG ou hors top quatre c'est du 50/50, il y a une chance sur deux pour les deux équipes".

20h42 : la banderole géante préparée par les supporters est bien évidemment arrivée à Lille. Elle porte les milliers d'encouragements des fans du Racing. On vous raconte son histoire dans cet article.

20h41 : le stade de Lille est bleu et blanc : comme le sentiment de jouer à la maison. 

20h32 : dans une demi-heure, le coup d'envoi de cette finale avec un guest star... alsacienne. Arsène Wenger présentera le trophée de la Coupe de la Ligue à l'issue de la cérémonie d'ouverture.

20h27 : les supporters saluent l'entrée des joueurs strasbourgeois sur la pelouse

20H25 : le Rhenus à Strasbourg continue à se garnir et ici aussi, on a révisé les chants pour encourager le Racing 

20h01 : la composition de l'équipe guingampaise. Avec le gardien Caillard, redoutable spécialiste des arrêts de tirs aux buts...

20 h : la composition de l'équipe strasbourgeoise : ce sera Kamara qui sera titulaire dans les cages du Racing. Premier suspense levé !

19h55 : depuis l'intérieur du stade Pierre Mauroy, on se croirait "à la maison" 

19h50 : Franck Leboeuf, champion du monde 98 salue la ferveur des supporters strasbourgeois. Strasbourg favori ? "En tant que supporter, on a le droit de rêver... mais c'est à prouver sur le terrain. Francke Leboeuf voit quand même le Racing vainqueur par 3-1.

Franck Leboeuf avec Lucile Guillotin au stade Pierre Mauroy. - Radio France
Franck Leboeuf avec Lucile Guillotin au stade Pierre Mauroy. © Radio France - Céline Rousseau

19h43 : Raymond Domenech, ancien sélectionneur de l'équipe de France et ancien champion de France sous le maillot du Racing, souhaite la victoire aux Strasbourgeois, "c'est la marche en avant du Racing".

Raymond Domenech avec Lucile Guillotin à la finale de la Coupe de la Ligue. - Radio France
Raymond Domenech avec Lucile Guillotin à la finale de la Coupe de la Ligue. © Radio France - Céline Rousseau

19h37 : les joueurs du Racing Club de Strasbourg sur la pelouse pour inspecter le terrain et prendre la température : ce sera chaud.

19h35 : tous les supporters du Racing Club de Strasbourg ne sont pas forcément à Lille. Des milliers de personnes, venues de toute l'Alsace, se retrouvent aussi au Rhenus pour suivre le match sur écran géant. Près de 8.000 personnes attendues.

19h30 : Roland Ries, le maire de Strasbourg, sur France Bleu Alsace : "J'espère soulever la coupe ce soir"

Roland Ries, maire de Strasbourg, au micro de Lucile Guillotin au stade Pierre Mauroy. - Radio France
Roland Ries, maire de Strasbourg, au micro de Lucile Guillotin au stade Pierre Mauroy. © Radio France - Céline Rousseau

19h25 : Philippe Wolff, le président de la Fédération des supporters du Racing, a organisé la marche des supporters strasbourgeois entre la place Lebas et le stade. "Nous étions 10.000" nous a dit la police

19h23 : les footballeurs strasbourgeois sont en route pour le stade 

19h20 : les supporters strasbourgeois continuent d'entrer gentiment dans le stade Pierre Mauroy

19h15 : Brigitte Klinkert, présidente du conseil départemental du Haut-Rhin, rappelle que cette finale n'est pas que l'affaire des Strasbourgeois : "C'est la fête de l'Alsace, du nord au sud". 

Brigitte Klinkert a repéré des bus venus du Sundgau au stade Pierre Mauroy. Un auditeur nous a envoyé cette photo depuis Obermorschwihr 

L'Alsace aux couleurs du Racing Club de Strasbourg : à Obermorschwihr. - Radio France
L'Alsace aux couleurs du Racing Club de Strasbourg : à Obermorschwihr. © Radio France - Blandine Costentin

19h : Alain Fontanel, premier adjoint au maire de Strasbourg évoque la nouvelle Meinau, une "Meinau élargie" pour rester dans son berceau. L'important, explique-t-il sur France Bleu Alsace, c'est de "trouver la bonne jauge." Autour de "33 ou 35.000 personnes" ? L'échéance : 2023-2024 selon Alain Fontanel, "c'est le temps pour avoir un beau stade".

Si la soirée est belle, les supporters feraient bien de se retrouver demain dimanche, place Kléber, en milieu d'après-midi" - Alain Fontanel

Et demain, la fête est prête ? Superstitieux, Alain Fontanel ne veut pas trop en dire, même s'il "n'imagine pas qu'on ne gagne pas ce soir". Il glisse quand même à Luc Dreosto que "si la soirée est belle, les supporters feraient bien de se retrouver demain dimanche, place Kléber, en milieu d'après-midi".

18h45 : revue de supporters insolites ou célèbres repérés sur les réseaux sociaux. Et d'autres encouragements, paris, défis... dans notre article.

18h37 : Stade Pierre Mauroy, les supporters dans la place :

Le Racing ? On l'a dans le sang !" 

18h35 : Cédric Kanté, capitaine du Racing en 2005, avait soulevé la Coupe de la Ligue après la victoire sur Caen. Au micro de France Bleu Alsace, il "compte sur les supporters alsaciens pour faire plus de bruit que les Bretons". Ses filles qui l'accompagnent sont fans du Racing : "On l'a dans le sang !". L'une d'elles confie que le trophée est en bonne place à la maison : "Dans le couloir, on passe devant nuit et jour !"

18h30 : les portes du stade viennent d'ouvrir. Match à guichets fermés. "On est 'sold out' depuis près de deux mois", explique Didier Quillot, directeur général de la Ligue de football professionnel. Il annonce 25 000 supporters strasbourgeois face à 15 000 Guingampais - "deux fois la population de la ville" tout de même. 

Didier Quillot estime qu'il y aura "plus de suspense que d'habitude" : c'est la première fois que cette finale se joue sans le PSG depuis 2014. 

18h20 : quelques images depuis la marée bleue des supporters qui a parcouru quelque 5 km pour atteindre le stade de la finale

A Lille, pour la finale de la Coupe de la Ligue, la marche des supporters du Racing Club de Strasbourg entre la ville et le stade - Radio France
A Lille, pour la finale de la Coupe de la Ligue, la marche des supporters du Racing Club de Strasbourg entre la ville et le stade © Radio France - Solène de Larquier

18h16 : c'est l'heure du quiz pour réviser l'histoire du Racing Club de Strasbourg dans la Coupe de la Ligue : testez vos connaissances

18h13 : uh uh, Racing Club de Strasbourg "inside" : le vestiaire de nos Bleus est prêt 

18h : émission spéciale sur France Bleu Alsace, jusqu'au bout de la nuit : voilà la fine équipe qui vous accompagnera tout au long de cette soirée :

17h33 : on vous fait vivre la marche des supporters strasbourgeois en direct sur notre page Facebook. Il serait 5 à 10.000 selon les infos de Luc Dreosto. 

17h29 : les Guingampais ne sont pas en reste comme l'atteste cette vidéo en gare de Lille. On annonce cependant beaucoup moins de Bretons que d'Alsaciens : environ 20.000 supporters du Racing alors que l'EAG n'avait pas vendu les 12.000 "billets club" attribués

17h20 : la "marée bleue" a commencé à déferler sur Lille. Les supporters strasbourgeois s'avancent vers le stade Pierre Mauroy. 

17h10 : bienvenue dans ce compte-rendu en direct de la soirée des footballeurs et des supporters du Racing Club de Strasbourg. Le coup d'envoi de la finale de la Coupe de la Ligue Strasbourg - Guingamp, ce sera à 21h05 précisément. En attendant, préparez-vous en lisant/relisant nos articles consacrés à l'événement :

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu