Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La saison 2020-2021 de Lille en Ligue 1

Ligue 1 : Lens se casse les dents sur la défense messine

- Mis à jour le -
Par , , France Bleu Nord

Lors de la 16e journée de L1, les lensois se sont inclinés à Metz sur le score de 2 buts à 0. Les lorrains ont d’abord profité d’un cadeau défensif pour ouvrir le score à la 30ème minute.Le deuxième but messin de Boulaya est intervenu sur un contre dans les dernières seconde de la rencontre.

Haise pensif sur son banc de touche
Haise pensif sur son banc de touche © Maxppp - Nicolas Creach

Séduisant à Monaco, Lens n’a donc pas été en mesure de confirmer sa victoire de prestige acquise sur le score de 3 buts à 0. Beaucoup moins inspirés offensivement que durant leurs dernières sorties, les lensois se sont inclinés pour la première fois à l’extérieur depuis le 18 octobre et l’échec dans le derby face au LOSC sur le score de 4 buts à 0.

Encore des largesses défensives 

Metz avait décidé de ne pas se livrer face à une équipe lensoise et son entraîneur Frédéric Antonetti pouvait se réjouir d’avoir vu son plan fonctionner à merveille. Face à une équipe bien en place et très agressive dans les duels, le Racing s’est fait surprendre sur un contre à la 30ème minute. Sur un ballon perdu au milieu de terrain, Sylla perd la balle. Boulaya, le meneur de jeu grenat récupère et lance dans la profondeur Nguette qui profite des largesses défensives de Haidara pour tromper d’une frappe du pied gauche, déviée, Jean-Louis Leca.

Franck Haise frustré par le scénario du match 

L’entraîneur lensois, Franck Haise, a regretté cette entame de match mais il a apprécié la réaction de ses joueurs en deuxième période « Nous avons manqué de folie dans les 30 derniers mètres en première période. Il fallait pour faire la différence du dépassement de fonction. Metz est un adversaire que ne se livre pas trop. Face à ce genre d’équipe c’est donc difficile quand on est mené. En fin de match, on s’est lâché avec 5 attaquants, on était plus proche du match nul, mais la réalité c’est que nous avons perdu 2 0.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess